Création d’une nouvelle direction juridique au ministère de la Défense : une mesure de modernisation de l’appareil militaire en Algérie

0
Président de la République Abdelmadjid Tebboune

Algérie: Le président de la République, Abdelmadjid Tebboune, a signé un décret présidentiel le 7 février 2023 portant création de la direction des affaires juridiques du ministère de la Défense nationale. Cette décision, publiée dans le dernier numéro du Journal Officiel, prévoit de placer la nouvelle direction sous l’autorité directe du ministre de la Défense nationale.

La direction des affaires juridiques aura pour mission de défendre les intérêts du ministère de la défense devant toutes les autorités judiciaires. Elle sera dirigée par un général de brigade ou un officier supérieur, nommé selon la réglementation en vigueur au ministère. La protection juridique des employés du ministère de la Défense sera également de sa responsabilité.

Cette décision du président de la République vise à renforcer l’efficacité et la coordination du ministère de la Défense nationale, en fournissant une direction juridique professionnelle et spécialisée. Elle témoigne de l’engagement du gouvernement algérien à assurer la sécurité et la protection de ses citoyens.

Le décret présidentiel est un acte de gouvernance important pour le ministère de la Défense nationale. Il permet de clarifier les responsabilités et les missions de la direction des affaires juridiques, qui aura pour rôle de veiller à la défense des intérêts du ministère de la Défense nationale devant toutes les autorités judiciaires.

En conclusion, la création de la direction des affaires juridiques du ministère de la Défense nationale est une décision importante du président de la République. Elle permettra de renforcer l’efficacité et la coordination du ministère de la Défense nationale, en fournissant une direction juridique professionnelle et spécialisée. Le gouvernement algérien poursuit ainsi son engagement à garantir la sécurité et la protection de ses citoyens.

Article précédentSonatrach fait 35 nouvelles découvertes d’hydrocarbures en Algérie en deux ans
Article suivantScandale Pegasus : Les services de renseignement espagnols prennent des mesures pour protéger les téléphones des hauts responsables