blank

Le secrétaire d’État américain Antony Blinken a clôt hier, à la fin de sa visite en Algérie, une tournée régionale l’ayant menée à Israël en Cisjordanie, et au Maroc. À Alger, il s’était entretenu avec son homologue Ramtane Lamamra, mais également avec président Tebboune, avec qui il a évoqué plusieurs sujets, dont ceux de la sécurité régionale et des droits de l’homme et des libertés individuels.

« Le secrétaire d’État Antony J. Blinken a rencontré le président algérien Abdelmadjid  Tebboune à Alger. Le secrétaire Blinken et le président Tebboune ont discuté d’une série de questions, y compris les moyens d’élargir notre coopération économique et la désignation des États-Unis comme pays d’honneur à la Foire commerciale internationale d’Alger le plus grand salon du genre en Afrique», indique un communiqué publié sur le site internet du département d’État américain.

Et d’ajouter : « Le secrétaire d’État a réaffirmé l’engagement de l’administration (américaine ndlr) à élargir et approfondir les relations avec l’Algérie, notamment en faisant progresser les droits de l’homme et les libertés fondamentales ».

« Ils ont également discuté des questions de sécurité régionale et des développements internationaux impliquant l’agression du président Poutine contre l’Ukraine», précise le même communiqué.

Article précédentCoupe du monde de football / Vahid Halilhodzic, où le sélectionneur ayant permis la qualification de quatre nations
Article suivantHirak / liberté provisoire pour une soixantaine de détenus du mouvement populaire