Diplomatie Algérienne à Doha : Le Ministre Attaf Porte-Parole de la Cause Palestinienne

0
Diplomatie Algérienne à Doha : Le Ministre Attaf Porte-Parole de la Cause Palestinienne

Algérie – Le monde de la diplomatie est un jeu complexe où les enjeux sont élevés, les alliances cruciales, et les décisions ont des conséquences qui se font sentir à l’échelle internationale. Le ministre des Affaires étrangères et de la Communauté nationale à l’étranger, Ahmed Attaf, a récemment représenté le président de la République algérienne, M. Abdelmadjid Tebboune, lors de la 21e édition du Forum de Doha, au Qatar. Là, dans un contexte géopolitique tendu, il a prononcé des discours et mené des entretiens de haut niveau pour promouvoir la solidarité internationale et la justice pour la Palestine.

Doha : Un Forum sous le Signe de la Coopération

La 21e édition du Forum de Doha, placée sous le thème « Bâtir un avenir commun », a été l’occasion pour les représentants de nombreux pays de se réunir et de discuter des questions cruciales qui touchent notre monde en évolution rapide. Au cœur de ces discussions se trouve la nécessité de renforcer la coopération internationale pour faire face aux défis contemporains, y compris les conflits et les divisions qui menacent la paix mondiale.

M. Attaf, en tant que représentant personnel du président Tebboune, a participé activement aux travaux du forum. La séance d’ouverture a été marquée par la présence de « Son Altesse, Cheikh Tamim bin Hamad Al Thani, Emir de l’Etat du Qatar », à qui M. Attaf a transmis les salutations chaleureuses du président Tebboune et ses meilleurs vœux pour le succès du forum.

La Question Palestinienne au Cœur des Débats

Lors du premier jour du Forum de Doha, les débats ont été centrés sur la question palestinienne. Dans un contexte marqué par les récentes attaques incessantes menées par l’occupant sioniste contre des civils sans défense dans la bande de Gaza, la situation était critique. M. Attaf a souligné l’impératif de « faire cesser cette agression, demander des comptes à l’occupant pour ses crimes, protéger les Palestiniens et leur permettre d’établir leur Etat indépendant avec Al-Qods Echarif pour capitale. »

Lors de ses interventions, le ministre Attaf a plaidé pour une action internationale immédiate pour mettre fin à l’agression en cours et pour que les instances internationales, en particulier le Conseil de sécurité de l’ONU, assument leurs responsabilités envers le peuple palestinien.

Rencontres de Haut Niveau

En marge des travaux du Forum de Doha, M. Attaf a été reçu par plusieurs personnalités de premier plan. Il a rencontré Son Altesse Cheikh Mohammed Abderrahmane Al Thani, président du Conseil des ministres et ministre des Affaires étrangères du Qatar. Au cours de cette rencontre, les deux hommes ont discuté des relations fraternelles entre l’Algérie et le Qatar, ainsi que des moyens de les renforcer.

Ils ont également évoqué les derniers développements de la situation dans la bande de Gaza et les résultats des débats du forum de Doha. Ils ont souligné la nécessité de traiter cette crise dans un cadre plus large pour mettre fin définitivement au conflit et réaliser les aspirations légitimes du peuple palestinien.

M. Attaf a également été reçu par le Premier ministre de l’Etat frère de Palestine, Mohammed Chtayyeh. Cette rencontre a été l’occasion de saluer les positions constantes de l’Algérie en faveur de la cause palestinienne. Les deux parties ont souligné la nécessité de renforcer l’unité nationale palestinienne pour faire face à l’injustice et à l’agression.

Coopération Régionale et Internationale

Enfin, le ministre Attaf a eu des entretiens bilatéraux avec son homologue jordanien, Ayman Al-Safadi. Les deux ministres ont discuté des développements récents de l’agression sioniste contre la bande de Gaza. Ils ont convenu de l’importance de renforcer les efforts arabes pour faire triompher la cause palestinienne.

Les relations entre l’Algérie et la Jordanie ont également été au centre des discussions, avec un accent mis sur la coordination bilatérale et les futures visites officielles de haut niveau.

La participation du ministre Attaf aux travaux du Forum de Doha a été une occasion de rappeler l’engagement de l’Algérie en faveur de la justice internationale et de la cause palestinienne. Dans un contexte international complexe, les efforts diplomatiques de l’Algérie visent à renforcer la coopération régionale et internationale pour faire face aux défis mondiaux.

Le Forum de Doha a permis de mettre en lumière l’importance cruciale de la solidarité internationale et de la coopération pour bâtir un avenir commun. Les entretiens et les discussions menées par M. Attaf ont contribué à renforcer les liens entre l’Algérie et ses partenaires régionaux et internationaux, tout en mettant en avant les principes fondamentaux de justice et d’équité qui guident la politique étrangère du pays.

Article précédentAmine Gouiri : La Nouvelle Pépite Courtisée par l’Europe
Article suivantRayan Cherki, la Pépite Franco-Algérienne Convoitée par le FC Barcelone