Le chef de l’État, Abdelmadjid Tebboune, a nommé le leader du Mouvemant El Islah, Filali Ghouini, à la tête de la mission diplomatique algérienne au Sultanat d’Oman.

Le leader du parti islamiste El Islah a participé, avec un certain nombre de diplomates ce lundi, à une réunion présidée par le chef de l’État au Palais du Peuple.

Après la nomination de l’ancien ministre de la Justice, Belkacem Zeghmati au poste d’ambassadeur en Serbie et celle de l’ancien président de l’APN, Slimane Chenine au poste de chef de la représentation diplomatique algérienne en Lybie, c’est le tour de Filali Ghouini, allié du candidat Abdelmadjide Tebboune, lors des présidentielles de 2019 d’être nommé à la tête d’une mission diplomatique jugée importante.

Article précédentCrise entre l’Algérie et le Maroc / quand la chaîne télé israélienne i24 News s’en mêle
Article suivantJustice / « Abou Dahdah » condamné à 20 ans de prison