À El Tarf, un jeune trentenaire est mort à cause d’un sac de lait. L’auteur du crime n’est autre qu’un commerçant animé par la cupidité.   

Les faits se sont déroulés mardi, lorsque la victime s’était brouillée avec un commerçant de Chbaïta Mokhtar, localité d’El Tarf, qui a voulu lui imposer de prendre un autre produit avec chaque sachet de lait vendu.

La situation a vite tourné à l’échange verbal, avant que le commerçant ne lui assène un coup de bâton à la tête. Le jeune a rendu l’âme deux jours plus tard à l’hôpital Ibn Rochd d’Annaba des suites d’un traumatisme crânien.