TF1

La chaîne de télévision française TF1 a introduit une demande auprès des autorités algériennes, afin de tourner une série de reportages en Algérie à l’occasion du 67e anniversaire du déclenchement de la glorieuse révolution de novembre. Une demande à laquelle les autorités ont opposé un refus catégorique.  

L’information rapportée par le quotidien EL Khabar n’a pas fourni plus de détails sur les raisons de ce refus, mais l’on peut aisément le relier aux relations très tendues entre Alger et Paris dues aux déclarations du président français, Emmanuel Macron, qui avait critiqué les dirigeants et le pouvoir en Algérie en le qualifiant de « politico-militaire » et surtout, qui avait remis en cause l’existence de la nation algérienne avant la colonisation.

Il faut également souligner que les autorités algériennes ont, à plusieurs reprises, critiqué le traitement médiatique fait pour un certain nombre d’événements en Algérie ces derniers temps.

La semaine dernière, le ministère de la Communication avait appelé l’agence France presse (AFP), à cesser sa « campagne d’hostilité» contre l’Algérie, la menaçant d’un retrait d’accréditation.

Avant cela et plus précisément en juin dernier, le même ministère avait retiré l’accréditation à la chaîne France 24, le motivant par une « hostilité claire et répétée à l’égard de l’État algérien et ses institutions et un non-respect des règles de déontologie », accusant le média de verser dans la «  désinformation et la manipulation ».