Algériens aux Etats-Unis

Les Etats-Unis d’Amérique abritent des milliers de cerveaux et génies Algériens. Durant les années 70, au moins 6.000 de nos compatriotes avaient reçu une bourse gouvernementale pour étudier dans les grandes universités américaines. Et lorsqu’ils ont terminé leur cursus, 80 % d’entre eux ne sont jamais revenus en Algérie. 

Une énorme perte pour l’Algérie qui n’a pas su comment les convaincre de retourner dans leur pays natal. Et ces étudiants algériens ont constitué la « première vague d’immigrés algériens aux Etats-Unis », nous apprend à ce sujet le journaliste français David Dieudonné, journaliste à l’AFP lequel a publié récemment un travail très bien documenté sur les Algériens d’Amérique.

Pour son travail de recherche, David Dieudonné a bénéficié du soutien de la Columbia University Graduate School of Journalism et d’une bourse de la French American Foundation. Dans le sillage de ces recherches, il nous apprend également qu’environ trente mille Algériens se sont installés aux Etats-Unis, dont 10.000 à New York, la plus mythique des villes américaines.

Originally posted 2016-01-15 15:23:43.

Article précédentVidéo. « Outai Boutefoutai ! », le nouveau tube algérien qui fait fureur sur le web
Article suivantL’Algérie aura besoin de plus d’énergie et plus de financement : Les hydrocarbures