Emilio Calcagno : Le Maître de la Danse qui Inspire l’Algérie

    0
    Emilio Calcagno : Le Maître de la Danse qui Inspire l'Algérie

    Dans les méandres artistiques d’Alger, une révolution est en marche, portée par la passion, la créativité et l’ambition. Emilio Calcagno, un nom qui résonne dans le monde de la danse, a débarqué en novembre à Alger pour lancer un projet révolutionnaire en partenariat avec l’Institut français.

    Et maintenant en danse », sous la houlette de ce directeur artistique et chorégraphe italien, ouvre de nouvelles portes pour les jeunes danseurs algériens, et promet de propulser la danse contemporaine algérienne sur la scène internationale.

    Une Formation Innovante

    « Et maintenant en danse » est bien plus qu’une simple formation. C’est une aventure artistique qui offre à une vingtaine de jeunes danseurs algériens la possibilité de s’immerger dans le monde de la danse contemporaine. Sélectionnés lors des auditions rigoureuses tenues les 8 et 9 novembre 2023 à l’Institut français d’Alger, ces jeunes talents proviennent d’horizons divers, allant du contemporain au hip-hop, en passant par le cirque et d’autres expressions artistiques de la danse.

    Emilio Calcagno et son équipe ont reçu plus de cent candidatures, signe de la vitalité et de la diversité du paysage de la danse en Algérie. Parmi les candidats, vingt-quatre danseurs ont été choisis, dont quatre femmes. Ce projet ambitieux s’étalera sur deux ans, à partir de 2024. Pendant cette période, les danseurs sélectionnés bénéficieront d’une formation complète dans différentes disciplines de la danse contemporaine.

    La Création Chorégraphique

    L’objectif ultime de cette formation intensive est de donner naissance à une création originale, prévue pour l’année 2025. Cette pièce unique, fruit du travail acharné et de la passion de ces jeunes danseurs algériens, sera présentée en tournée en Europe et en Algérie. Une opportunité rare pour ces artistes émergents de faire entendre leur voix et de partager leur art avec le monde.

    L’Œil Avisé d’Emilio Calcagno

    Emilio Calcagno, directeur artistique de la compagnie Eco et directeur de la danse de l’opéra Grand Avignon depuis septembre 2021, ne cache pas son enthousiasme pour les danseurs algériens. Il voit en eux un potentiel extraordinaire et salue leur parcours atypique.

    « Ils se sont formés dans la rue, à travers les réseaux sociaux, en se débrouillant seuls, et ils ont la capacité d’aller plus loin. Ce sont des danseurs connectés à aujourd’hui et, surtout, ils ne sont pas formatés comme en Europe avec son système de conservatoires. Il y a là une liberté, une fraîcheur… », déclare-t-il avec conviction.

    Témoignage de Lily, Danseuse Professionnelle

    Lily, née à Alger en 2000, est l’une des danseuses sélectionnées pour le projet « Et maintenant en danse ». Elle a rejoint le ballet de l’office national de la culture et de l’information (ONCI) en 2022, et elle partage son expérience unique.

    D’où vient votre passion pour la danse ?

    « Je ne m’en rappelle pas, je danse depuis que je peux tenir sur mes pieds et ça n’a jamais cessé depuis… Il faut dire que l’art a toujours été présent à la maison grâce à mes parents. »

    Avez-vous eu une formation de danseuse ?

    « J’ai commencé à prendre des cours de danse classique à l’institut des métiers des arts du spectacle de Bordj El-Kifan dès l’âge de 9 ans. En 2015, j’ai eu la chance d’intégrer une troupe qui s’était constituée pour faire l’ouverture du festival international du théâtre de Béjaïa. »

    Comment avez-vous intégré le ballet de l’ONCI ?

    « J’avais déjà travaillé avec Farid Haouch, actuellement directeur du ballet de l’ONCI, notamment pour le spectacle du 60e anniversaire de l’indépendance en 2022. Il m’a proposé d’intégrer le ballet la même année et j’y suis depuis. »

    En quoi consiste le métier de danseuse professionnelle ?

    « À danser quotidiennement comme pour n’importe quel autre travail (rires). Nous commençons tous les matins par des cours de danse classique, s’ensuivent des séances d’étirement et d’échauffement, pour enfin répéter le répertoire des danses folkloriques et des créations modernes. »

    Comment avez-vous rencontré Emilio Calcagno ?

    « Il était venu à Alger en janvier dernier pour donner une master class à l’institut français. Je me suis inscrite et j’ai énormément appris lors de cette formation d’une journée. Quand j’ai entendu parler d’une formation sur la durée, je n’ai pas hésité une seconde. Le projet ‘Et maintenant en danse’ est une opportunité pour moi de continuer à apprendre mon métier mais c’est surtout une occasion de danser encore et encore. »

    Le projet « Et maintenant en danse », dirigé par Emilio Calcagno, incarne l’avenir de la danse contemporaine en Algérie. Il offre aux jeunes danseurs du pays une chance inestimable de développer leurs compétences, de créer de l’art innovant et de briller sur la scène internationale. Cette initiative promet de renforcer la diversité et la créativité dans le monde de la danse, tout en inspirant une nouvelle génération d’artistes à repousser les limites de l’expression artistique. Restez à l’affût de ces étoiles montantes de la danse, car elles sont prêtes à illuminer le monde de leur talent et de leur passion.

    Article précédentConflit Juridique au Coeur de la Médecine : Le Duel entre le Conseil de Déontologie Médicale et l’Ordre des Médecins
    Article suivantLa FAF en Quête du Stade Nelson-Mandela : La Bataille pour une Pelouse d’Excellence