Espagne : les industriels de la céramique suffoquent à cause de la perte du marché algérien

0
Advertisement

Les industriels de la céramique espagnols paient les frais de la politique étrangère de leur pays. Le secteur a perdu 50 millions d’euros en 50 jours, suite à la perte du marché algérien.  

La rupture des relations commerciales entre les deux pays a privé l’industrie céramique espagnole de son deuxième marché, provoquant des pertes de l’ordre de 25 millions de dollars,  rapporté le quotidien espagnol El Mundo, citant le président de l’Association espagnole des fabricants de la céramique (ANFECC), Fernando Fabra.

Toujours selon la même source, il y aurait environ huit millions d’euros de matériel bloqué dans les ports d’Espagne à cause de la rupture des relations commerciales entre son pays et l’Algérie.

« Nous espérons que la situation pourra être résolue par la pression interne exercée par l’industrie algérienne », a-t-il dit, ajoutant : « Nous savons qu’il y a déjà des usines arrêtées parce qu’elles ont besoin de notre matériel et qu’il ne leur parvient pas. Mais pour que nous exportions à nouveau, nous devons d’abord avoir la sécurité ».

Rappelons qu’Alger a suspendu le traité d’amitié qui la liait à l’Espagne le 8 juin dernier, en raison du changement brutal de la position espagnole dans le dossier sahraoui au profit du Maroc.

Article précédentCorruption : le parquet requiert cinq ans de prison contre Djamel Ould Abbès
Article suivantAlger : de nombreuses activités culturelles dédiées aux enfants jusqu’au 15 août