Expert saoudien : l’Algérie et le Qatar mettent une clause importante dans leurs contrats de vente de gaz

0
Algérie Qatar
Advertisement

Un membre du Conseil consultatif pour l’ingénierie du pétrole et du gaz naturel de l’Université King Saud, Nayef Al-Dandani, a révélé que l’Algérie et le Qatar incluent une clause dans leurs contrats qui stipule que le gaz ne doit pas être revendu à d’autres importateurs.

L’Algérie avait récemment menacé l’Espagne de couper ses approvisionnements en gaz si elle exportait son gaz vers une autre destination, en référence au Maroc, notamment après que Madrid a informé le ministère algérien de l’Énergie qu’elle exporterait du gaz vers le Maroc via le gazoduc Maghreb-Europe en sens inverse. .

L’Espagne a succombé aux pressions algériennes et a suspendu son projet d’envoyer du gaz au Maroc jusqu’à ce qu’il soit confirmé à l’Algérie par des factures que le gaz qui acheminerait vers Tanger serait du gaz marocain obtenu sur les marchés internationaux.

Il est à noter que l’Algérie a informé Madrid qu’elle augmenterait les prix du gaz, après avoir abandonné sa neutralité dans le dossier saharien au profit de la thèse marocaine de l’autonomie.

Article précédentLes prix du pétrole atteignent ce seuil
Article suivantRefus de l’Algérie d’approvisionner la Tunisie en gaz.. Le ministère tunisien de l’Energie tranche la polémique