Finances: la BNA lance des produits de la finance islamique via une plateforme électronique

0
Advertisement

La Banque Nationale d’Algérie (BNA) a commencé la commercialisation en ligne de produits de la finance islamique via la plateforme électronique de « Diar Dzair ».

« La Banque Nationale d’Algérie a procédé, mardi 9 août 2022, à la signature de trois (03) contrats d’exécution avec son partenaire EURL Diar Dzair portant sur la commercialisation en ligne de produits de la finance islamique via la plateforme web de Diar Dzair », indique un communiqué émanant de l’institution. .

Ces contrats d’exécution portent sur plusieurs types de financements accessibles à travers la plateforme électronique de Diar Dzair, précise la même source.

Et d’ajouter que l’offre « DAR SANAA », permet aux e-consommateurs (entreprises et professionnels) de bénéficier du financement islamique « IJARA Equipements » de la banque.

Ce financement conforme aux préceptes de la charia offre aux demandeurs la possibilité de louer un matériel entrant dans leurs activités pour une durée allant jusqu’à 5 ans, avec option d’acquisition en fin de période, a expliqué la BNA.

À travers cette plateforme électronique, les e-consommateurs (clients particuliers) peuvent également solliciter le financement « DAR IAMAR » afin de bénéficier du produit (Mourabaha Equipements) et qui consiste en l’acquisition de matériaux d’aménagement produits localement selon la formule islamique Mourabaha.

La durée de ce financement est fixée de 12 à 36 mois et le montant peut atteindre 1.000.000 DA, a fait savoir la BNA.

Les e-consommateurs peuvent bénéficier aussi via cette plateforme du financement de la location d’une habitation à travers le produit « DAR IDJARA », destiné aux particuliers pour faire face au coût de location d’une habitation et la payer mensuellement sur une durée qui peut atteindre les 24 mois.

La signature de ces contrats s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre la convention-cadre signée entre la BNA et Diar Dzair en date du 21 avril 2022 portant sur « le développement et la digitalisation de l’offre des financements islamiques de la BNA à travers la plateforme électronique de Diar Dzair « , a rappelé le communiqué.

Cette « démarche facilitera aux citoyens l’accès aux financements islamiques d’une part et encouragera davantage l’inclusion financière et la transformation digitale selon les orientations des pouvoirs publics d’autre part », a souligné, par ailleurs, la banque.

AF/ APS

Article précédentAfin d’assurer la disponibilité de ces matières premières: les céréaliculteurs tenus de livrer leur récoltes aux coopératives
Article suivantAlgérie: Pas de paix avant la fin de l’occupation marocaine et israélienne