Des dizaines de militants, ainsi que des membres du Comité central du Front de libération nationale (FLN) ont forcé l’accès pour s’introduire au siège du parti à Hydra après une heure et demie de protestation demandant le départ de l’actuel secrétaire général, Abou El-Fadl Baadji, donnant lieu à une rixe. 

Cette fronde a été organisée par un comité de coordination qui avait lancé un appel pour une action de protestation tenue par conséquent ce jeudi 9 septembre à 10h00 devant le siège du parti à Hydra.

Les frondeurs prévoient de tenir une session du Comité central afin d’élire une direction collégiale pour diriger le parti en attendant de tenir le 11e congrès national du parti, selon de précédentes déclarations du vice-président du Conseil de la nation, Fouad Sebouta.

Article précédentJustice / Ould Kaddour devant le juge d’instruction
Article suivantTour d’Algérie de cyclisme: Le Maroc se retire de la compétition