blank

Interrogé par les journalistes d’un média gambien, Bakary Gassama a rompu son silence en évoquant toutes les critiques qu’a suscité sa prestation lors du match barrage de la coupe du monde qu’il avait officié le 29 mars ayant opposé l’Algérie au Cameroun. L’arbitre gambien a accusé les Algériens de mauvaise foi, en déclarant audit média que si c’était les Algériens qui avaient remporté le match, il aurait été qualifié d’arbitre modèle.  

Dans une interview accordée au journal gambien The Standard, l’arbitre international Bakary Gassama a dit que les critiques négatives dont il fait l’objet ne lui faisaient ni chaud ni froid et que ce type de réactions de la part des équipes perdantes faisaient partie du métier et qu’il fallait les gérer.

« Ce genre de réaction est toujours attendu des équipes perdantes.  S’ils gagnent, vous êtes le bon arbitre et s’ils perdent, ils vous qualifient de mauvais arbitre », a-t-il asséné.

Quant à sa sélection parmi les huit meilleurs arbitres africains pour officier les rencontres de la coupe du monde au Qatar, il a estimé que « c’est quelques choses de positif pour la Gambie », tout en exprimant sa fierté. L’arbitre gambien a fait, cependant, savoir que la liste finale des arbitres sélectionnés par la FIFA sera rendue publique en juin.

Article précédent« Bourguiba avait interdit le port du voile en Algérie » / Marine Le Pen s’en mêle les pinceaux et verse dans la désinformation (vidéo)
Article suivantTunisie : une journaliste écrouée pour atteinte au président de la République