Emmanuel Macron

Guerre d’Algérie: Le président français Emmanuel Macron a demandé pardon aux harkis de la guerre d’Independence en Algérie au nom de l’État français et a annoncé l’élaboration d’un projet de loi de « reconnaissance et de réparation » à l’égard de ces harkis.

«Le gouvernement allait porter avant la fin de l’année un projet de loi visant à inscrire dans le marbre la reconnaissance et la réparation à l’égard des Harkis», a-t-il déclaré ce lundi.

Et d’ajouter que l’État français a manqué à ses devoirs envers les harkis. « La France a manqué à ses devoirs envers les harkis, leurs femmes, leurs enfants», a-t-il jugé.

Le président français a prévu un discours à la suite duquel un ancien officier français, le général François Meyer, qui avait organisé le rapatriement «de plusieurs centaines de Harkis en désobéissant aux ordres» sera décoré.

Article précédentAlger: La chasse aux couples est de retour
Article suivantDes médecins tirent la sonnette d’alarme / des enfants atteints de cancer traités avec médicaments périmés