Huile de table : des quotas supplémentaires pour combler le manque sur le marché

0
huile de table

Algérie: Des quotas supplémentaires d’huile de table et de céréales arriveront bientôt sur le marché national pour répondre à la demande accrue attendue pendant le mois de Ramadan. C’est ce qu’a annoncé le ministère du Commerce dans un communiqué publié aujourd’hui.

Le ministre du Commerce, Kamel Rezig, a présidé une réunion de coordination avec les cadres centraux du ministère ainsi que les directeurs régionaux et de wilayas pour discuter de l’approvisionnement en produits de grande consommation pendant la période de Ramadan. Cette réunion a permis de mettre en place un plan d’action pour assurer que les besoins des consommateurs seront satisfaits.

Le ministère a également annoncé une vaste opération de déstockage de fruits et légumes prévue durant la semaine en cours. Cette initiative vise à réduire les coûts pour les consommateurs tout en soutenant les producteurs locaux.

Le mois de Ramadan, qui commence fin avril cette année, est traditionnellement un mois de forte demande pour les produits de consommation courante, notamment les céréales et l’huile de table. Les mesures prises par le ministère du Commerce pour garantir l’approvisionnement en ces produits clés seront donc bienvenues pour les consommateurs et les commerçants.

Il est à noter que le ministère du Commerce suit de près la situation des prix des produits de grande consommation afin de garantir leur accessibilité pour tous les citoyens. Cette préoccupation pour le pouvoir d’achat de la population est louable et mérite d’être saluée.

En somme, les mesures annoncées par le ministère du Commerce pour garantir l’approvisionnement en produits de grande consommation pendant le mois de Ramadan sont un signe positif pour les consommateurs et les commerçants. La vaste opération de déstockage de fruits et légumes ainsi que l’arrivée de quotas supplémentaires d’huile de table et de céréales aideront à maintenir les prix à des niveaux raisonnables tout en assurant une offre suffisante pour répondre à la demande. Le suivi attentif de la situation des prix par le ministère est également un aspect important de cette initiative.

Article précédentLa sous-secrétaire d’État américain en Algérie : la coopération sécuritaire entre les deux pays est solide
Article suivantTariq Ibn Ziyad : le navire emblématique d’Algérie Ferries bientôt de retour en mer