Les concessionnaires automobiles lancent une initiative pour tenter de sauver leurs entreprises qui rencontrent actuellement de grandes difficultés. Dans une lettre adressée au président de la République, ils promettent d’alimenter le marché avec des automobiles à des prix imbattables, dans le cas où les autorités facilitent la relance du secteur. Ils proposent des voitures à partir de 99 millions de centimes, taxes incluses. 

Ces concessionnaires proposent également d’alimenter le marché avec des véhicules utilitaires dont le prix oscille entre 105 millions de centimes et 230 millions de centimes, alors que ceux des camions oscilleront entre 190 millions de centimes et 470 millions de centimes.

Dans cette lettre ouverte, dont le contenu a été répercuté par Echourouk Online, ces opérateurs demandent d’accélérer le processus d’octroi d’agréments pour l’importation de véhiculas, tout en énumérant les difficultés qu’ils rencontrent.

« Nous sommes victimes de décisions administratives ayant porté préjudice à nos activités. Nous sommes à l’arrêt depuis le 1er janvier 2015 », expliquent-ils, tout en exprimant leur crainte de la banqueroute.