Industrie automobile : vers la création d’un Holding regroupant les entreprises confisquées par la justice

0
Advertisement

Les entreprises de montage automobile qui appartenaient aux hommes d’affaires emprisonnés et qui ont fini par être confisquées par la justice vont être fusionnées avant de reprendre du service prochainement.

Prenant la parole dans le cadre d’une visite de travail menée hier samedi dans la wilaya de Boumerdès, le ministre de l’Industrie , Ahmed Zeghdar a fait savoir que son département était en passe de recenser les entreprises qui opéraient dans le domaine du montage automobile avant d’être confisquées par la justice afin de les fusionner dans le cadre d’un Holding devant inclure de 42 entreprises.

Toujours selon la même source, les textes d’application relatifs à la nouvelle loi sur l’investissement seront promulgués prochainement, ce qui permettra de connaitre les noms des constructeurs automobiles  qui activeront dans le domaine de la construction automobile locale et avec lesquels des négociations ont déjà été lancées.

« Le secteur s’attèle à la mise en place d’une industrie automobile sur de bonnes bases avec un taux d’intégration acceptable », a-t-il ajouté.

Toujours selon le ministre, « le secteur focalisera, la première année, sur l’opération de montage automobile avant d’installer une véritable industrie à partir de la deuxième année ».

Article précédentOlympiades de l’Alecso: la médaille d’or du Prix d’excellence décrochée par l’Algérie
Article suivantFrance-Maroc: L’accueil par le Parlement français des dirigeants du Polisario a provoqué la colère du régime marocain