Le groupe Saidal compte produire des anticancéreux en full process en partenariat avec le laboratoire coréen CKD OTTO Pharma à l’horizon 2023.  

«  Avec une intégration progressive, le partenariat algéro-coréen débutera par une première étape de conditionnement secondaire, avant de s’étendre au full-process et à la production de matière première à l’horizon 2023 », indique le ministère de l’Industrie pharmaceutique dans un communiqué.

Toujours selon la même source, cela permettra à Saidal de jouer un rôle pour la couverture des besoins en produits d’oncologie qui connaissent régulièrement des perturbations en matière de disponibilité.

Rappelons que le groupe Saidal et la firme sud-coréenne CKD OTTO Pharma avaient signé un mémorandum d’entente pour la production des produits d’oncologie en décembre 2020.