Infrastructures : ouverture de la nouvelle ligne ferroviaire EL Affroun– Oued Djer (vidéo)

0
Advertisement

La société chinoise China Civil Engineering Construction Corporation (CCECC) en charge de la réalisation du projet de dédoublement de la voie ferrée avec Rectification du Tracé entre les Gares d’El Affroun et Khémis Miliana, de la Ligne Alger – Oran, a annoncé aujourd’hui l’achèvement du tronçon reliant la gare existante d’El Affroun dans la wilaya de Blida, à la gare existante de Sidi Lakhdar vers l’ouest. 

Ce tronçon qui fait partie de la rocade nord côté ouest du chemin de fer algérien est d’une  longueur de 56.7 km, pouvant supporter une vitesse de 160km/h.

Le train N°1082 reliant Oran à Alger est passé par El Affroune à 7h05 du matin sans encombre le 08 novembre 2022, par la connexion du basculement, précise CCECC, ajoutant qu’en plus d’améliorer le service ferroviaire, le tronçon reliant la gare d’El Affroun à la gare d’Oued Djer offre l’opportunité d’une mise en service du projet par section.

« Nous sommes très fiers du travail accompli par nos équipes ; c’est à partir de  juillet 2022 et à la demande du Maître de l’ouvrage, l’ANESRIF, de mettre en exploitation la ligne El Affroun – Oued Djer, que les travaux de voie ont été accomplis, cela dans des conditions relevant du défi ;après que les difficultés de déviation routière aient été surmontées et après modification des études réalisées durant 4 mois, tout cela en raccourcissant les délais et dans des conditions climatiques caniculaires » ; déclarait Monsieur Niu Zengxiang, Directeur général de l’entreprise CCECC Algérie.

Il est important de souligner que de nombreux travaux ont été réalisés aux lieux de l’intersection avec la voie existante sur la section en parallèle et deux tronçons ont été mis en exploitation.  Et C’est sur cette même ligne que CCECC a réalisé en 2017  le tunnel d’El Qantas, le plus long tunnel d’Afrique du Nord, un travail titanesque, qui permet de réduire de près de moitié la durée du trajet entre les deux plus grandes villes du pays Alger et Oran. Auparavant il fallait compter près de 4heures et 30 minutes pour relier la capitale à la ville d’Oran.

« La mise en service de la section de 28 km entre les gares Hoceinia et Sidi Lakhdar sera  faite après l’installation des équipements de sécurité du tunnel, quant à la mise en service sur cette ligne de la section entre les gares OUED DJER et Boumedfaa elle est prévue à la fin novembre » ajoutait Monsieur. Niu Zengxiang, Directeur général de la direction de l’entreprise CCECC Algérie.

Article précédentCorruption : le parquet requiert 18 ans de prison contre Abdelmoumen Ould Kaddour
Article suivantÉnergie : la société allemande Wintershall projette de renforcer ses investissements en Algérie