blank

Le Prix du baril de Brunt a atteint les 101,97 dollars, soit 5,30% d’augmentation, alors que celui du  WTI a progressé pour atteindre les 96,88 dollars avec une augmentation de 5,19%, quelques heures après le début des attaques russes en Ukraine.

L’intervention russe en Ukraine très tôt dans la matinée de ce jeudi a, par ailleurs fortement déstabilisé déstabilise les marchés des matières premières. Les deux pays comptant parmi les plus grands producteurs de blé et de maïs dans le monde.

À l’ouverture des marchés en Europe ce jeudi, le boisseau de blé se négociait à 9,26 dollars, soit une hausse de 9,68%.  la tonne de maïs avait, quant à elle, progressé de 6 euros, à 269 euros. Le cabinet Agritel annonçait des prix en hausse d’au moins 10 euros la tonne pour aujourd’hui :

Pour le moment, beaucoup d’observateurs s’accordent à dire qu’il est encore trop tôt pour mesurer l’impact réel de ce conflit sur les marchés pétroliers et ceux des matières premières

Article précédentAbdelmadjid Tebboune / « Nous essayons de nous rapprocher des pays du Golfe et de les défendre, car ce qui les touche nous touche »
Article suivantSur décision du juge / saisie d’une villa de 1000 mètres carrés appartenant à Ali Haddad