La première réponse officielle de l’Algérie aux propos insultants de l’ancien ambassadeur de France

0
Xavir Driencourt

Algérie France: L’ancien ambassadeur de France en Algérie, Xavier Drinkcourt, a publié une tribune sur le site français « Le Figaro », dans laquelle il attaque l’autorité algérienne.

La première réponse officielle de l’Algérie au diplomate français est venue des mots du président de l’Assemblée nationale, Salah Goudjil.

Salah Goudjil a déclaré que le colonialisme existe toujours et que ses vestiges existent toujours, et que les idées visant à maintenir l’Algérie sous tutelle existent toujours.

Le Président de l’Assemblée nationale estime que de telles déclarations nous alertent pour nous mobiliser et nous engager de plus en plus afin de faire face à ce type de nouveau colonialisme.

Le deuxième homme de l’État a souligné que l’Algérie, pendant la période coloniale française, faisait la différence entre les colonialistes et le peuple français, et aujourd’hui, elle fait la différence entre les vestiges du colonialisme et le peuple français.

L’article, publié par Xavier Drincourt, disait : « L’ Algérie s’effondre , va-t-elle entraîner la France avec elle ?

Selon Xavier Drincourt, la nouvelle Algérie est au bord de l’effondrement et entraînera la France avec elle.

Drinkcourt a déclaré que l’effondrement possible de la France à cause de l’Algérie serait plus fort que la chute de la IVe République française en 1958.

Le diplomate français s’en est pris à l’actuelle autorité algérienne, affirmant qu’elle montrait, après quelques semaines « d’espoir », son vrai visage, formé aux méthodes de l’ex-Union soviétique « brutale », avec une façade civile corrompue comme son prédécesseur qui était renversé par le mouvement populaire.

L’ancien ambassadeur de France en Algérie a décrit les autorités algériennes comme obsédées, cherchant à préserver ses privilèges et ses revenus, sans indifférence pour le sort du peuple algérien.

De son côté, le président de la République, Abdelmadjid Tebboune, a appelé la France à se débarrasser du complexe colonial , et appelé les Algériens à se libérer de ce complexe.

Article précédentUn responsable du ministère de l’Industrie confirme que les prix des voitures importées et fabriquées seront surveillés
Article suivantÉmission d’un timbre postal à l’occasion de la CHAN 2023