L’Algérie et le Qatar poussent le Maroc à se retirer de la Coupe du monde 2022 ?!

0
Algérie Qatar
Advertisement

Maroc Foot: Récemment, de nombreux médias et de nombreuses pages et militants sur les plateformes de médias sociaux ont fait circuler des informations selon lesquelles l’équipe nationale marocaine avait décidé de se retirer de la Coupe du monde 2022, en raison des plans de l’Algérie et du Qatar.

Plusieurs sources ont attribué la décision du Maroc de se retirer de la finale de la Coupe du monde 2022 à l’envoi par l’État du Qatar d’une invitation officielle à l’État du Sahara occidental, avec une proposition « secrète » de l’Algérie, afin que son président, brahim Ghali, assiste à la activités d’ouverture de la « Coupe du Monde ».

 

Contrairement à la nouvelle selon laquelle une décision a été prise de se retirer définitivement, certaines sources ont ajouté que la Fédération marocaine de football menace de retirer son équipe nationale de l’événement international de 2022, arguant que l’Algérie incite le Qatar à soutenir la cause de l’indépendance complète de l’Occident. Sahara, aux dépens du Royaume du Maroc occupé.

De nombreux médias marocains n’ont pas tardé à répondre à ce qu’ils ont qualifié d’allégations faites par des médias, dont certains étaient algériens, réfutant toutes les nouvelles selon lesquelles l’ équipe marocaine a l’intention de se retirer ou de se retirer définitivement de la finale de la Coupe du monde 2022 à cause de l’Algérie et du Qatar.

Dans sa réponse à ce qu’il a qualifié d’allégations et de rumeurs, le média marocain s’est appuyé sur la position de l’État du Qatar lors de la dernière réunion du huitième Comité supérieur mixte maroco-qatarien, tenue en février dernier, qui, selon ces sources, a soutenu l’unité du Marocain al-Tourabi aux dépens de l’Etat du Sahara Occidental.

Jusqu’à présent, aucune déclaration officielle n’a été publiée par l’Association de football du Qatar, ou tout autre organisme qatari officiel, pour prouver qu’une invitation officielle a été envoyée au nom de l’État du Sahara occidental, donc l’affaire ne reste que des rumeurs.

Cependant, ce qui est évident dans la réponse des médias marocains, c’est l’accusation directe de l’État algérien d’être à l’origine d’ une tentative de confusion de l’équipe marocaine avant le début de la phase finale de la Coupe du monde , en utilisant l’arme de ses bonne relation avec le Qatar, un pays et un peuple.

Cette accusation marocaine est venue contre l’Algérie, alors même que le pays au million et demi de martyrs soutient la cause de l’indépendance de l’Etat du Sahara Occidental vis-à-vis du Royaume du Maroc occupé, devant les yeux des pays du monde.

Article précédentUn ancien ministre espagnol appelle les Marocains à reprendre Ceuta et Melilla
Article suivantOGC Nice: Une nouvelle blessure pour Youcef Atal