L’Algérie renforce le contrôle des voyageurs en transport aérien avec un nouveau fichier national

    0
    dispositif de contrôle des voyageurs

    L’Algérie renforce ses mesures de contrôle des voyageurs en transport aérien avec la mise en place d’un nouveau fichier national. Précédemment évoqué dans un décret présidentiel signé en 2021, ce nouveau dispositif a été publié dans un arrêté récent du journal officiel, numéro 8.

    Ce fichier national est destiné à collecter les données des voyageurs à destination de l’Algérie. Le dispositif concerne spécifiquement le transport aérien, et les informations collectées lors de chaque voyage seront transmises à l’Unité nationale d’informations des passagers (UNIP), qui sera chargée de leur récolte et de leur stockage.

    Cette nouvelle mesure de contrôle des voyageurs aériens s’inscrit dans un contexte de pandémie mondiale, où la surveillance des flux de voyageurs est devenue un enjeu majeur pour limiter la propagation du virus. Mais elle intervient également dans un contexte de renforcement de la sécurité nationale, alors que les autorités algériennes cherchent à lutter contre le terrorisme et le trafic de drogue.

    Le dispositif de contrôle des voyageurs aériens n’est pas nouveau en Algérie, mais la mise en place de ce fichier national permettra d’améliorer la collecte et le stockage des données des voyageurs. Les autorités pourront ainsi mieux suivre les mouvements des voyageurs et détecter toute activité suspecte.

    Il convient de souligner que cette mesure est susceptible de susciter des inquiétudes en matière de protection des données personnelles des voyageurs. Les autorités algériennes devront donc veiller à garantir le respect de la vie privée de chaque voyageur et à ne pas utiliser ces données à d’autres fins que celles prévues par la loi.

    En somme, la création de ce nouveau fichier national pour la collecte des données des voyageurs en transport aérien constitue une mesure importante dans le dispositif de contrôle des voyageurs en Algérie. Elle vise à renforcer la sécurité nationale, tout en garantissant le respect de la vie privée des voyageurs.

    L’Algérie renforce la collecte des données des voyageurs avec la création d’une nouvelle unité

    Un décret présidentiel publié récemment en Algérie a dévoilé la création d’une Unité nationale d’informations des passagers (UNIP), chargée de la collecte et du stockage des données des voyageurs entrant, sortant ou transitant par le territoire national.

    Les compagnies aériennes et les opérateurs de voyages sont tenus de transmettre les données de réservation (PNR) et d’enregistrement et d’embarquement (API) à l’UNIP, qui a été créée dans le cadre de la lutte contre le terrorisme et la criminalité transfrontalière.

    Les informations seront transmises par voie électronique sécurisée, mais en cas de défaillance technique, une autre méthode devra être utilisée avec le même niveau de sécurité.

    Selon le décret ministériel, les données de réservation PNR devront être envoyées en trois phases, tandis que les données d’enregistrement et d’embarquement devront être transmises au plus tard 30 minutes après le départ du vol.

    En cas de menace pour la sécurité nationale, l’UNIP peut demander le transfert des données hors des délais fixés. Cette mesure renforce le contrôle des voyageurs en Algérie, qui avait déjà créé un fichier national pour la collecte des données des voyageurs vers le pays.

    Article précédentFiat Algérie lance une large campagne de recrutement » – Le géant de l’automobile cherche des talents pour sa filiale en Algérie
    Article suivantBlida : les mésaventures d’une femme contrainte d’accoucher en plein parc de Chréa