L’Algérie a annoncé, ce mardi, la rupture de ses relations diplomatiques avec le Maroc.

« L’Algérie a décidé de rompre ses relations diplomatiques avec le Maroc à partir d’aujourd’hui », a déclaré le ministre des Affaires étrangères Ramtane Lamamra au cours d’une conférence de presse animée à Alger.

Au cours de son allocution, M. Lamamra a passé en revue les relations tumultueuses entre les deux pays, marquées, selon lui, « d’actes hostiles de longue date perpétrés par Rabat contre l’Algérie et qui se poursuivent jusqu’a présent».

Il convient de rappeler que le Haut Conseil de Sécurité avait souligné lors de sa dernière réunion que ces « actes hostiles incessants perpétrés par le Maroc contre l’Algérie ont nécessité la révision des relations entre les deux pays et l’intensification des contrôles sécuritaires aux frontières Ouest ».

Article précédentLe gaz algérien a-t-il encore la cote en Europe ?
Article suivantL’un de ses présentateurs s’est rendu coupable d’une très grave faute / L’ARAV adresse un avertissement à l’ENTV