Lancement d’un projet algéro-canadien de fabrication d’avions anti-incendie

    0
    avions anti-incendie

    Canada Algerie: Le patron du Conseil algéro-canadien de développement, Ghani kolli, a révélé qu’il existe un projet commun entre les deux pays à l’étude pour la fabrication d’avions spécialisés dans la lutte contre les feux de forêts .

    Dans une déclaration à la radio algérienne , lors du premier forum algéro-canadien sur la lutte contre les incendies de forêts par voie aérienne, hier lundi, Ghani kolli a déclaré que le conseil aspire à accompagner l’Algérie pour obtenir une plate-forme pour l’industrie aéronautique à travers des partenariats avec des concessionnaires canadiens.

    Le porte-parole a ajouté que les consultations en cours pourraient aboutir à moyen terme à l’établissement d’un terrain algéro-canadien dans le domaine de la construction aéronautique, notant que le projet mettrait plusieurs années à se concrétiser.

    Ghani kolli a souligné que le partenariat dans ce domaine est très diversifié, puisqu’il peut commencer par se spécialiser dans la lutte contre les incendies de forêt, pour être progressivement suivi d’autres besoins tels que l’aviation civile et militaire.

    Selon le porte-parole, cet étage comprendra une école des métiers de l’aviation et un incubateur dans le domaine de l’industrie aérospatiale afin d’accompagner les algériens dans la lutte contre les incendies de forêt par les airs conformément aux normes internationales, avec une préférence pour le développement de l’industrie algérienne. savoir-faire à moyen et long terme.

    Le chef du conseil a déclaré que le projet contribuera à créer des emplois et à transférer la technologie et les compétences du côté canadien.

    Il a indiqué que des travaux sont en cours pour permettre à l’Algérie de devenir un leader dans les régions du Maghreb et de la Méditerranée dans la lutte contre les incendies de forêt et la possibilité d’aider d’autres pays.

    Pour sa part, l’ambassadeur du Canada en Algérie, Michel Ryan Calen, a qualifié le partenariat entre l’Algérie et le Canada dans le domaine de la lutte contre les incendies d' »importance fondamentale » et incarnant la relation « gagnant-gagnant » entre les deux pays.

    L’ambassadeur a souligné le « haut niveau » dont jouit l’industrie aéronautique canadienne, qui lui permet d’exporter ses produits dans 190 pays.

    L’Algérie s’apprête à louer des avions de lutte contre les incendies, cet été, comme l’a révélé le directeur de la protection des ressources végétales et animales à la direction générale des forêts, Ilham Kabouya.

    Kabuya a expliqué que sur les six avions affrétés, la capacité de 4 avions est de 3 000 litres, tandis que la capacité des deux autres avions est de 6 000 litres.

    Article précédentAffaire législative 2017: Pétitions lancées contre Baha Eddine Tliba et le fils de Djamel Ould Abbes
    Article suivantKarim Tabbou agresse le journaliste Khalaf Ben Hadda lors des funérailles du père d’Anes Tina