Une association de protection des consommateurs a lancé hier une alerte concernant la présence de poissons-lapin parmi la sardine commercialisée. Ce type de poisson est hautement toxique, selon cette association.

Dans un post publié sur sa page Facebook, l’Association de protection et orientation du consommateur, et son environnement (APOCE) a appelé les consommateurs à la prudence quant au danger que représente ce poisson qui contient du venin dans la queue, de la bouche, du dos ainsi que des intestins.

L’APOCE a appelé les pêcheurs, ainsi que les vendeurs de poissons à contacter la direction de la pêche se situant dans leur circonscription afin que les mesures nécessaires  soient prises pour leur destruction.

 

 

Article précédentAprès avoir fait la fête sur les champs Elysées hier/ Marine Le Pen s’adresse aux supporteurs algériens sur un ton menaçant
Article suivantPour relancer le secteur industriel / Aïmene Benabderrahmane table sur l’industrie militaire