L’armée déjoue les tentatives de faire passer une grandes quantités de drogue par les frontières marocaines

0
grandes quantités de drogue
Advertisement

Algerie: La semaine dernière, des détachements de l’Armée nationale populaire ont arrêté (02) des éléments de soutien aux groupes terroristes dans des opérations distinctes sur l’ensemble du territoire national, et déjoué des tentatives de faire passer une grandes quantités de drogue aux frontières du Maroc.

D’autres détachements de l’Armée nationale populaire ont découvert et détruit (06) repaires de terroristes et (05) bombes artisanales à Boumerdès, durant la période du 13 au 19 juillet, selon un communiqué du ministère de la Défense .

Aussi, des détachements conjoints de l’Armée Nationale Populaire, en coordination avec divers services de sécurité, dans les régions des deuxième et troisième régions militaires, ont arrêté (06) trafiquants de drogue.

Les mêmes détachements ont déjoué les tentatives de faire passer d’énormes quantités de drogue à travers la frontière avec le Maroc, estimées à (13) quintaux et (63) kilogrammes de qualité transformée.

Par ailleurs, (15) autres trafiquants de drogue ont été arrêtés et (08) kilogrammes de la même substance ont été saisis, en plus de (79 539) comprimés hallucinogènes lors de diverses opérations à travers l’armée.

Des détachements de l’armée ont arrêté (66) personnes et saisi (08) véhicules, (31) groupes électrogènes, (15) marteaux de pression, des quantités d’explosifs, du matériel de détonation et d’autres équipements utilisés dans les opérations illégales d’extraction de l’or, à Tamanrasset, Bordj Badji Mokhtar, Ain Fezam et Djanet Tindouf.

Le Ministère de la Défense a annoncé l’arrestation de (05) personnes, et la saisie de (01) fusils de chasse, (6,5) tonnes de tabac et (4,7) tonnes de vivres destinés à la contrebande, à Ain Amenas, Djelfa, Wadi et Warfalla.

Les gardes-frontières, en coordination avec les intérêts de la gendarmerie nationale, ont également déjoué des tentatives de contrebande de quantités de carburant estimées à (7739) litres à Bordj Badji Mokhtar, Tébessa, El Tarf et Souk Ahras.

D’autre part, les garde-côtes ont déjoué les tentatives d’immigration clandestine sur les côtes nationales et secouru (76) personnes qui se trouvaient à bord de bateaux de fabrication traditionnelle, tandis que 246 immigrés clandestins de différentes nationalités ont été arrêtés à travers le territoire national.

Article précédentLe Ministère de l’Agriculture: limogeage de 3 haut fonctionnaire
Article suivantTunisie: Moncef Marzouki défend l’Algérie et critique le régime marocain