Le choix de Sadi : Une Décision Controversée Concernant la Résidence de l’Équipe Nationale Algérienne

0
Le choix de Sadi : Une Décision Controversée Concernant la Résidence de l'Équipe Nationale Algérienne

Algerie Foot: Alors que l’excitation monte à l’approche de la Coupe d’Afrique des Nations, CAN 2023 en Côte d’Ivoire, le président de la Fédération algérienne de football, Walid Sadi, a pris une décision controversée concernant la résidence de l’équipe nationale algérienne. Cette décision a suscité un débat enflammé parmi les fans et les experts du football en Algérie.

L’option rejetée

La Confédération africaine de football (CAF) avait proposé d’héberger l’équipe nationale algérienne au « Village Africain » de la ville de Bouaké, un endroit destiné à accueillir les équipes participant à la CAN. Cependant, cette option n’a pas été retenue par Walid Sadi, président de la FAF, qui a estimé que les conditions du « Village Africain » ne répondaient pas aux standards attendus pour l’équipe nationale algérienne.

L’hôtel privé

À la place, Sadi a réservé un hôtel privé situé dans la même ville pour loger les joueurs de l’équipe nationale dirigée par le sélectionneur national Djamel Belmadi. Il a pris en charge la réservation de l’intégralité de l’hôtel, y compris tous ses étages, pour s’assurer que les joueurs bénéficient de la sécurité, des soins médicaux et de la présence de cuisiniers algériens pour répondre à leurs besoins.

Cette décision a été prise dans l’objectif de fournir les conditions nécessaires pour que Riyad Mahrez et ses coéquipiers se sentent à l’aise et puissent se concentrer sur leur performance en toute tranquillité.

Des démarches administratives en cours

Selon des informations du site « Winou Win », il ne reste que quelques formalités administratives simples à finaliser pour confirmer la réservation de l’hôtel. Cet établissement est situé à proximité du stade de la Paix à Bouaké, offrant ainsi une grande commodité aux joueurs.

Pour faciliter cette décision, Walid Sadi a rencontré l’ambassadeur de Côte d’Ivoire en Algérie la semaine dernière, au siège de la Fédération algérienne de football à Dely Ibrahim. Cette rencontre a permis d’établir les bases pour la mise en œuvre de cette option d’hébergement.

L’attente de la décision finale de Belmadi

Djamel Belmadi, l’entraîneur de l’équipe nationale, devra maintenant prendre la décision finale sur le lieu de résidence de l’équipe. Il doit choisir entre le « Village Africain » et l’hôtel privé réservé par Sadi.

L’équipe nationale algérienne évoluera dans le groupe D lors de la Coupe d’Afrique des Nations en Côte d’Ivoire 2023, aux côtés des équipes du Burkina Faso, de l’Angola et de la Mauritanie. Cette compétition représente un défi majeur pour l’Algérie, qui tentera de défendre son titre acquis en 2019.

La décision de Walid Sadi de ne pas retenir l’option du « Village Africain » pour la résidence de l’équipe nationale algérienne a provoqué des débats et des discussions animées parmi les supporters et les observateurs du football en Algérie. Alors que l’objectif est de créer les meilleures conditions pour les joueurs, l’impact de cette décision controversée sur la performance de l’équipe nationale reste à voir.

Article précédentAlgérie : Les comptes suisses d’Abdeslam Bouchouareb exposés à la justice algérienne
Article suivantLe Québec Ouvre ses Portes aux Étudiants Étrangers : Nouveaux Plans d’Immigration au Canada