Le Dinar Algérien : Entre Banque Officielle et Marché Noir, Quelle Évolution ?

0

Alger, Algérie – La question de la stabilité du dinar algérien est au centre de l’attention alors que les disparités entre le marché officiel de la Banque d’Algérie et le marché noir continuent de susciter des inquiétudes. En cette journée du 14 décembre 2023, nous plongeons dans les méandres des taux de change, des cotations, et des réalités économiques qui influencent la valeur du dinar, tout en examinant les implications de ces disparités pour l’économie algérienne.

Le Dinar sur le Marché Officiel

Dans le dernier relevé des cotations commerciales à la Banque d’Algérie, l’euro s’échange à 144.99 dinars algériens à l’achat et à 145.03 dinars algériens à la vente. Le dollar américain affiche des taux de 134.42 dinars algériens à l’achat et de 134.44 dinars algériens à la vente. Ces chiffres donnent un aperçu des taux officiels qui sont utilisés pour les transactions commerciales régulières.

Le Marché Noir : Des Taux Élevés

Cependant, une réalité différente prévaut sur le marché noir, notamment au Square Port Saïd d’Alger. Ici, les taux de change diffèrent considérablement de ceux de la Banque d’Algérie. Un euro s’échange à 234.00 dinars algériens à l’achat et à 236.00 dinars algériens à la vente, tandis que le dollar américain est coté à 217.00 dinars algériens à l’achat et à 220.00 dinars algériens à la vente. Ces écarts significatifs témoignent de la demande élevée de devises étrangères sur le marché noir, malgré les risques et l’illégalité de telles transactions.

Divergences Économiques et Tendances

Les différences entre les taux officiels et ceux du marché noir ne se limitent pas aux principales devises. La livre britannique s’échange à 168.41 dinars algériens à l’achat et à 168.47 dinars algériens à la vente au sein de la Banque d’Algérie. En revanche, sur le marché noir, la livre sterling atteint des sommets, avec un taux de change de 262.00 dinars algériens à l’achat et 265.00 dinars algériens à la vente.

De même, le dollar canadien suit une tendance similaire. La Banque d’Algérie propose un taux de 98.89 dinars algériens à l’achat et de 98.91 dinars algériens à la vente, tandis que sur le marché noir, le taux s’élève à 156.00 dinars algériens à l’achat et à 158.00 dinars algériens à la vente. Ces divergences économiques reflètent les complexités du système de change en Algérie.

La Récapitulation des Valeurs

En ce 14 décembre 2023, voici un récapitulatif des valeurs du dinar algérien par rapport aux principales devises, tant sur le marché officiel de la Banque d’Algérie que sur le marché noir :

Devises Officiel / Achat Officiel / Vente Marché Noir / Achat Marché Noir / Vente
Euro (€) 144.99 145.03 234.00 236.00
Dollar US ($) 134.42 134.44 217.00 220.00
Livre Sterling (£) 168.41 168.47 262.00 265.00
Dollar Canadien ($C) 98.89 98.91 156.00 158.00
Dirham EAU (AED) 36.60 36.61 57.00 59.00

Les Facteurs Qui Pèsent sur le Dinar

Les disparités entre le marché officiel et le marché noir du dinar algérien sont le reflet de plusieurs facteurs économiques et sociaux. Tout d’abord, les contrôles stricts de change mis en place par le gouvernement algérien ont contribué à la montée du marché noir, car de nombreuses personnes cherchent des moyens de contourner ces restrictions pour accéder à des devises étrangères.

Ensuite, l’incertitude économique, les pénuries de biens de consommation et la pression sur les réserves de change de l’Algérie ont alimenté la demande de devises étrangères sur le marché noir. Les Algériens cherchent à protéger leur pouvoir d’achat en convertissant leur argent en devises plus stables.

Les Conséquences Économiques

Ces disparités entre les taux officiels et ceux du marché noir ont des implications économiques importantes pour l’Algérie. D’une part, elles créent un marché parallèle qui échappe à la réglementation gouvernementale, ce qui peut entraîner une perte de revenus fiscaux pour l’État. D’autre part, ces taux élevés sur le marché noir peuvent accroître les coûts pour les entreprises et les consommateurs, ce qui peut à son tour avoir un impact sur l’inflation.

Les Défis du Dinar Algérien

La situation actuelle du dinar algérien reflète les nombreux défis auxquels l’Algérie est confrontée sur le plan économique. Les disparités entre le marché officiel de la Banque d’Algérie et le marché noir mettent en lumière la nécessité de réformes économiques pour restaurer la stabilité de la monnaie nationale.

L’Algérie doit relever le défi de la gestion de sa politique monétaire et de change afin de réduire les incitations à recourir au marché noir. Cela nécessitera des mesures audacieuses et une vision à long terme pour restaurer la confiance dans le dinar algérien et promouvoir la transparence dans les transactions financières.

Dans un monde économique en évolution rapide, l’avenir du dinar algérien dépendra de la capacité de l’Algérie à relever ces défis avec détermination et vision, pour le bien de son économie et de son peuple.

Article précédentDiplomatie Algéro-Suédoise : Vers de Nouvelles Perspectives de Coopération
Article suivantFares Chaibi : La Révélation de l’Équipe d’Algérie Qui Fait Vibrer l’Europe