Le ministre de l’Industrie négocie avec l’ambassadeur d’Autriche en Algérie des moyens de renforcer les relations entre les deux pays

0
ministre de l'Industrie
Advertisement

Algerie: le ministre de l’Industrie Ahmed Zghdar a discuté avec l’ambassadrice de la République d’Autriche en Algérie Christine Moser des moyens de renforcer les relations entre les deux pays, notamment dans le secteur industriel.

Selon un communiqué du ministère de l’Industrie, les deux parties ont évoqué, lors de cette rencontre, la réalité de la coopération industrielle entre l’Algérie et l’Autriche et les perspectives de son développement, notamment à la lumière de la nouvelle loi sur les investissements en Algérie, qui accorde des garanties plus importantes. et des privilèges aux investisseurs locaux et étrangers.

Dans ce contexte, Zghdar a évoqué les réformes structurelles incluses dans la nouvelle loi, notamment en ce qui concerne le guichet unique, les privilèges fiscaux et douaniers, l’immobilier industriel, la numérisation du parcours d’investissement et les secteurs et branches prioritaires dans le cadre de cette loi.

A cette occasion, le ministre a encouragé les institutions autrichiennes à venir investir en Algérie pour profiter des privilèges accordés par la nouvelle loi, appelant à l’organisation d’un forum d’affaires pour les investisseurs autrichiens afin d’expliquer le contenu du nouveau système juridique et les grandes opportunités et potentialités que possède l’Algérie, qui est une porte d’entrée vers l’Afrique.

Pour sa part, l’ambassadrice autrichienne a souligné la volonté de son pays de développer ses relations économiques avec l’Algérie, notamment dans les industries sidérurgiques, les industries mécaniques et le transport ferroviaire, et la volonté des investisseurs autrichiens de concrétiser certains de leurs investissements en Algérie.

mardi, le ministre de l’Industrie a reçu au siège du ministère une délégation parlementaire italienne conduite par Piaro Fassino, président de la commission des affaires étrangères et européennes de la Chambre des députés italienne.

Au cours de sa rencontre avec la délégation, qui est en visite de travail en Algérie à l’invitation de l’Assemblée populaire nationale, Zghedar a rappelé les relations historiques qui lient les deux pays, soulignant que ces relations connaissent une nouvelle étape à la lumière de la coopération mutuelle visites présidentielles entre eux.

A cet égard, il a appelé au renforcement et à l’intensification du partenariat et des investissements entre l’Algérie et l’Italie dans le cadre de la nouvelle loi sur les investissements, qui accorde davantage de privilèges et de garanties aux investisseurs nationaux et étrangers, soulignant ses orientations les plus importantes et les grandes opportunités qui distinguent L’Algérie dans le domaine de l’investissement.

Article précédentMinistre de la Santé : La contractualisation est une option stratégique pour réformer le système de santé
Article suivantRapport espagnol: l’Algérie est le seul pays de la région à pouvoir lancer des missiles offensifs depuis un sous-marin