Le président kenyan reçoit les lettres de créance de l’ambassadeur sahraoui, marquant un soutien à l’indépendance du Sahara occidental

    0
    Le président du Kenya reçoit l'ambassadeur sahraoui

    Le président du Kenya, William Samui Ruto, a reçu les lettres de créance du nouvel ambassadeur sahraoui, Ali Ammi Mohamed Limam, lors d’une cérémonie tenue mercredi à Nairobi.

    L’événement a été marqué par la présence de plusieurs autres ambassadeurs de pays tels que l’Egypte, Chypre et la Malaisie. Le président kenyan a partagé l’information sur son compte Twitter, où il a déclaré avoir reçu les lettres de créance des nouveaux ambassadeurs.

    La remise des lettres de créance par l’ambassadeur sahraoui au Kenya a été saluée par Rashid al-Habib, un activiste sahraoui qui a souligné que la reconnaissance de l’État sahraoui indépendant est un fait international irréversible qui contribue à la sécurité, à la stabilité et à l’équilibre dans la région et le continent.

    Un clip vidéo publié par Al-Sahraoui TV montre le moment où le nouvel ambassadeur a remis ses lettres de créance au président Ruto. Cette nomination de l’ambassadeur sahraoui au Kenya est considérée comme une reconnaissance supplémentaire de la communauté internationale de la lutte du peuple sahraoui pour l’indépendance.

    La République sahraouie a lutté pour l’indépendance depuis de nombreuses années et est actuellement reconnue par plus de 80 pays à travers le monde. Cette reconnaissance a un impact significatif sur la communauté internationale et renforce la position de la République sahraouie en tant qu’acteur clé dans la région et sur le continent africain.

    Cette reconnaissance de la République sahraouie par le Kenya est également considérée comme un signal fort envoyé aux autres pays qui n’ont pas encore reconnu l’État sahraoui indépendant.

    Le Kenya, en tant que puissance régionale en Afrique de l’Est, pourrait jouer un rôle important dans la promotion de la cause sahraouie et dans la recherche d’une solution politique juste et durable au conflit du Sahara occidental.

    Article précédentL’Espagne envoie un navire militaire à la frontière avec le Maroc pour surveiller les côtes de Melilla
    Article suivantLe ministre grec des Transports démissionne suite à une tragédie ferroviaire ayant fait 36 morts