10 Millions d’Euros pour la Réhabilitation du Plus Grand Point de Passage Frontalier entre l’Algérie et la Tunisie

    0
    10 Millions d'Euros pour la Réhabilitation du Plus Grand Point de Passage Frontalier entre l'Algérie et la Tunisie

    Le gouvernement tunisien a récemment annoncé un investissement majeur visant à améliorer le point de passage frontalier de Mloula – Oum Teboul, le plus important entre la Tunisie et l’Algérie. Cette décision fait suite à une augmentation significative du nombre de touristes algériens visitant la Tunisie cette année.

    Selon des données rapportées par des sources, les points de passage frontaliers situés dans le gouvernorat de Jendouba, en Tunisie, ont enregistré une hausse considérable de l’arrivée de touristes algériens. De janvier à fin septembre, pas moins de 759 064 touristes algériens ont traversé la frontière pour visiter la Tunisie.

    Parmi eux, une grande majorité a opté pour le point de passage de Mloula – Oum Teboul, avec un impressionnant total de 581 915 visiteurs algériens. Le point de passage de Bouche – El Aioun, situé dans la région d’Aïn Draham, a également enregistré une fréquentation importante, accueillant 141 366 touristes. Le point de passage de Jelil, dans le gouvernorat de Ghardimaou, en face du point de passage d’El Hadada dans la wilaya de Souk Ahras, a accueilli 35 783 touristes.

    Notons que cette tendance s’est maintenue en septembre, malgré le début de la rentrée scolaire et de la saison sociale en Algérie. Ce mois-là, 142 189 touristes algériens ont franchi la frontière pour visiter la Tunisie. Le point de passage de Mloula a enregistré 106 439 arrivées, tandis que le point de passage de Bouche a accueilli 31 243 visiteurs, et le point de passage de Jelil a vu passer 4 507 touristes.

    La décision d’investir dans la réhabilitation du point de passage frontalier de Mloula – Oum Teboul reflète l’importance que les autorités tunisiennes accordent au développement des infrastructures frontalières pour mieux accueillir les visiteurs algériens. Cette initiative vise également à faciliter le commerce et les échanges entre les deux pays, renforçant ainsi leur coopération économique et touristique.

    L’allocation d’une enveloppe budgétaire substantielle de 10 millions d’euros à cette réhabilitation démontre l’engagement de la Tunisie à améliorer ses installations frontalières et à promouvoir le tourisme, tout en offrant aux voyageurs une expérience plus fluide et agréable lors de leurs déplacements entre les deux nations voisines.

    Cette initiative devrait avoir un impact positif sur l’économie tunisienne en stimulant le secteur du tourisme et en favorisant les échanges culturels et commerciaux entre l’Algérie et la Tunisie. Elle renforce davantage les liens historiques qui unissent ces deux pays maghrébins, tout en contribuant à l’intégration de la Tunisie dans les actualités internationales grâce à son potentiel d’attirer l’attention des médias et des touristes.

    Article précédentLes Voitures Russes Bannies en Europe : Une Réponse Enflammée de Sergueï Lavrov
    Article suivantÉgypte : Abdel Fattah al-Sissi se porte candidat pour un nouveau mandat jusqu’en 2030