Invité une première fois en septembre 2020, le président Tebboune reçoit une nouvelle invitation de son homologue turc, Tayyip Recep Erdogan pour une visite d’État en Turquie. Évoquant la question, le porteur de cette invitation, le Premier ministre Aïmene Benabderrahmane a parlé de « relations stratégiques » qui devront s’ouvrir sur « de nouvelles perspectives ».   

Ainsi, le Président Erdogan a réitéré son invitation au Président algérien Abdelmadjid Tebboune pour effectuer une visite en Turquie. Le chef de l’État turc a émis le souhait que cette visite s’effectue « dans les plus brefs délais », selon ce qu’a indiqué le Premier ministre Aïmene Benabderrahmane à l’issue d’une audience avec Tayyip Recep Erdogan, qui s’est tenue en marge du 3e sommet Turquie-Afrique.

« J’ai eu l’honneur d’être reçu en audience par le président turc qui nous a éclairés par ses orientations et sa vision prospective sur les relations futures algéro-turques », a ajouté le premier ministre, précisant qu’il a été chargé par le président turc de « transmettre plusieurs messages à son frère Abdelmadjid Tebboune, notamment son invitation pour effectuer une visite en Turquie dans les plus brefs délais ».

Et de souligner qu’une éventuelle visite du chef de l’État en Turquie permettra aux « relations stratégiques » entre les deux pays de « s’ouvrir sur d’autres perspectives qui seront à la hauteur des attentes des deux peuples algérien et turc ».