Les garde-côtes algériens tirent sur un bateau en provenance d’Espagne

0
garde-côtes algériens
Advertisement

Algerie: Des médias ont révélé que la marine algérienne avait ouvert le feu sur un hors-bord venant des côtes espagnoles, qui s’apprêtait à entrer illégalement à Oran.

Les garde-côtes ont intercepté un hors-bord venant des côtes espagnoles au large d’Oran, avec à son bord des passeurs et un immigré clandestin.

la brigade des garde-côtes avait pris l’initiative d’intercepter le bateau après avoir reçu des signaux des radars flottants qu’elle a déployés dans la zone pour surveiller le mouvement des bateaux et surveiller les tentatives d’immigration illégale.

l’équipe a tiré des coups de semonce sur le hors-bord qui a atteint le rivage, en raison de son refus de s’arrêter et d’obéir aux ordres.

des sources locales ont été citées comme disant que des coups de semonce ont touché le bateau et trois de ses passagers, et on pense que cela a entraîné la mort de l’un d’entre eux.

Les mêmes sources ont révélé que le bateau avait trouvé des quantités d’ecstasy que le passeur était sur le point d’apporter en Algérie.

La page « Notre défense » , spécialisée dans l’actualité de l’Armée nationale populaire, a indiqué qu’il s’agissait d’un « gang dangereux qui fait le trafic d’êtres humains et de drogue ».

Elle a ajouté que « les garde-côtes ont tenté de l’arrêter en faisant retentir des sirènes, mais elle a refusé d’obéir aux ordres et a tenté de s’échapper pour accomplir sa mission criminelle en mer, mais elle a rencontré le sort qu’elle méritait ».

Article précédentLe ministre de l’Intérieur adresse un message à toutes les forces de police
Article suivantLa Coalition syrienne envoie un message au ministre des Affaires étrangères Ramtan Lamamra