blank

Le vice-Premier ministre libanais, Saadé Chami, a annoncé ce lundi que « l’État et la Banque du Liban sont en faillite ».

Dans une déclaration à une télévision libanaise, il a fait savoir que « l’État et la Banque du Liban (BDL) sont en faillite » et que « la répartition des pertes sera imputée aux acteurs concernés, à savoir l’État, la BDL, les banques et les citoyens »

Rappelons que le pays traverse une crise économique sans pareille, marquée par l’incapacité de l’exécutif à trouver des solutions pour contrôler les capitaux et à garantir les avoirs des déposants, bloqués dans les banques depuis 2019.

Article précédentIl avait annoncé sa démission jeudi / Charaf-Eddine Amara se rétracte
Article suivantAlgérie – Russie / des manœuvres militaires conjointes prévues à Bechar au mois de novembre