Liste des pays arabes qui consomment le plus d’énergies renouvelables. L’Algérie se classe en tête

0
énergies renouvelables
Advertisement

Le monde s’est récemment tourné vers les énergies renouvelables, après que la guerre russo-ukrainienne a suscité des inquiétudes concernant l’approvisionnement en gaz et les énergies conventionnelles.

A cet égard, l’agence Bloomberg a publié un classement des pays arabes les plus consommateurs d’énergies renouvelables, selon les chiffres rapportés par BP.

L’Algérie s’est classée cinquième dans le monde arabe, avec une consommation de 2,8 TWh au cours de l’année 2021.

La dépendance de l’Algérie vis-à-vis des énergies renouvelables s’élevait à 0,4 % de la consommation totale d’énergie.

L’Égypte s’est classée première avec une consommation de 28 TWh au cours de la même année, soit 2,7 % de la consommation totale d’énergie.

Le Royaume du Maroc s’est classé deuxième, consommant 19 TWh, soit 7,1 % de la consommation totale d’énergie.

Le Koweït se classe au troisième rang du monde arabe, avec une consommation de 17 TWh, soit 3,5 % de la consommation totale d’énergie.

Les Émirats arabes unis se classent au quatrième rang, avec une consommation de 14 TWh, représentant 1,1 % de la consommation totale d’énergie.

Pour sa part, l’Arabie saoudite se classe au sixième rang, avec une consommation de 2,8 TWh, soit 0,1 % de la consommation totale d’énergie.

Il est à noter que l’Algérie se classe au troisième rang en Afrique , dans le domaine de la capacité des énergies renouvelables, qui était estimée à 0,5 GW à fin 2020.

De son côté, le président Abdelmadjid Tebboune avait donné des instructions pour généraliser la transition énergétique utilisant l’énergie solaire dans certaines institutions et équipements de l’Etat, notamment le secteur de la santé et de l’éducation nationale.

Article précédentL’équipe algérienne de handball en mission pour restaurer la dignité au Caire
Article suivantLa Wilaya de Tipaza interdit le camping et la randonnée dans les forêts jusqu’à cette date