C’est une véritable consécration ! L’écrivain algérien Boualem Sansal remporte le Grand Prix du roman de l’Académie Française, l’un des prix littéraires les plus prestigieux en France. Boualem Sansal a été récompensé pour son roman 2084.

En France, ce livre est considéré par la presse française comme l’un des grands succès de librairie de la rentrée littéraire de cette année. L’Académie française célèbre, en plus, cet automne le centenaire de son Grand Prix du roman, décerné pour la première fois en 1915.  Controversé et contesté pour ses prises de position en Algérie, les livres de Boualem Sansal sont très peu lus. Mais, ailleurs, à l’étranger, les romans de cet écrivain algérien font l’unanimité et suscitent un grand intérêt. Cette distinction démontre, enfin, la vitalité et la grande valeur de la littérature algérienne d’expression francophone qui continue d’explorer de nouveaux horizons en dépit de toutes les contraintes auxquelles elle est soumise dans son pays, l’Algérie.

Originally posted 2015-10-30 12:30:31.

Article précédentPORTRAIT. Tayeb Belaiz, un proche de Bouteflika au ministère de l’Intérieur
Article suivantRemaniement ministériel/ L’inquiétant casting d’Abdelaziz Bouteflika