Amara exclu de la cérémonie en l’honneur de Mouloudia El Bayadh et l’Union de Khenchela… la présidence est-elle fâché contre lui ?

0
Charafeddine Amara
Advertisement

Algerie Foot: Le président de la Fédération algérienne de football, Charafeddine Amara, était absent de la cérémonie d’hommage aux nouveaux entrants de la première division nationale du championnat algérien, Mouloudia El Bayadh et Ittihad Khenchela, qui s’est tenue sous les auspices du président de la République , Abdelmadjid Tebboune.

Sharafeddine Amara n’a pas assisté à la cérémonie d’hommage aux équipes du Mouloudia El Bayadh et de l’Union de Khenchela, qui s’est tenue ce samedi, au Centre international de conférences, en l’absence d’Abdelmadjid Tebboune, qui a ordonné à son conseiller chargé des relations extérieures Abdelhafid Alahem de le superviser.

L’absence du chef de l’instance « FAF » à la cérémonie a suscité la polémique sur la véritable raison de celle-ci, notamment après la présence du secrétaire général de la Fédération algérienne du jeu, Mounir Debishi, chargé de diriger les affaires de la Ligue nationale de football, Abdel Karim Medawar.

le site « Foot 22 » a confirmé sur sa page Facebook, que Charafeddine Amara avait été exclu de la célébration d’honneur des nouveaux venus à la Ligue des Lumières, à laquelle assistait également le ministre de la Jeunesse et des Sports, Abderezak Sebgag. , et Abdelrahman Hammad, président du Comité olympique algérien.

Des militants comme Adel Zakri, qui a commenté le message, ont estimé qu’Amara buvait dans la même tasse dans laquelle buvait l’ancien président kheïreddine zetchi et Mohammad Rawrawa avant eux, estimant que l’absence de légitimité du fonds tourne l’élection à une nomination supérieure.

Dans le contexte de parler de l’ancien président de la FAF kheïreddine zetchi, il est à noter qu’il a, à son tour, manqué la réception de la délégation de l’équipe nationale algérienne , couronnée à l’époque par le titre de la Coupe d’Afrique des Nations, ce que beaucoup considéraient comme une grande insulte au président de la Fédération algérienne de football.

Article précédentDes détails importants sur Belmadi révélés à la capitale égyptienne, Le Caire
Article suivantNaâma : un train à bord duquel 300 passagers déraille