Maroc: Le roi Mohammed VI se rend à nouveau en France pour cette raison

0
Mohammed VI
Advertisement

Maroc: Le magazine français « jeune afrique » a indiqué que Mohammed VI a de nouveau quitté le Maroc pour retourner en France suite à la maladie de sa mère, la princesse Latifa.

le magazine a expliqué dans un article intitulé « Mohammed VI à nouveau en France, au chevet de sa mère » qu’après avoir enregistré le discours du 23e anniversaire de son accession au trône, Mohammed VI s’est rendu en France auprès de sa mère malade, la princesse Latifa.

Le magazine ajoute que depuis la fin de la crise du Corona virus, Mohammed VI a effectué plusieurs allers-retours entre le Royaume et la France, dont une visite en juin, avant de revenir au Maroc le 10 juillet à l’occasion de l’Aïd.

Trois jours plus tard, il revient à Paris après avoir présidé le Conseil des ministres. De revenir à Rabat le 30 juillet pour enregistrer son discours à l’occasion de la Fête du Trône, qui a été diffusé le soir même, avant de repartir quelques jours plus tard pour la France pour rester auprès de sa mère actuellement malade.

Pour rappel, les célébrations liées au 23e anniversaire de l’accession au trône de Mohammed VI pour la troisième année consécutive ont été annulées en raison de la recrudescence de l’épidémie de Covid-19, selon un communiqué du ministère des Affaires royales. Palais, Honneurs et Décorations au Maroc.

Report des célébrations de la Fête du Trône au Maroc. Quelle est la relation de l’ex-épouse de Mohammed VI ?

Le 26 juillet 2022, le report des célébrations de la « fête du trône » au Maroc a de nouveau assombri ses véritables causes et sa relation avec l’ex-épouse de Mohammed VI, la princesse Salma.

Le site Web « Afrik », dans un rapport, a remis en question la raison annoncée du report et l’a liée à la pandémie de Corona ou à la maladie de Mohammed VI et à son état de santé, mais est allé loin dans la raison du retard et l’a liée à l’ex-femme de King, Princesse Salma.

Il est à noter que le Palais Royal marocain a annoncé, vendredi, le report des célébrations de la « Journée du Trône » – le vingt-troisième anniversaire de l’accession de Mohammed VI au pouvoir du Maroc, et la déclaration en attribue la raison à la pandémie de Corona .

Le palais royal a justifié ce choix par la situation sanitaire du pays liée à la pandémie de Corona. Mais c’est peut-être complètement différent, selon le rapport, qui précise que déjà en 2019, le roi a pris la même décision avant toute présence du virus Corona.

Le rapport du site souligne que cette décision n’est pas nouvelle et ne peut être attribuée à la seule situation sanitaire du pays où toutes les réunions et événements se tiennent ouvertement et sans aucune mesure de précaution.

Le rapport « Afrik » a attribué le report des célébrations pour la troisième année consécutive à l’absence de la princesse Salma, qui accompagnait Mohammed VI à chaque fête qu’il présidait.

Le site ajoute qu’en août 2019, Mohammed VI a décidé, à partir de cette année-là et pour les années à venir, qu’il ne célébrerait pas ces occasions où son ex-femme est apparue à ses côtés, au milieu de la polémique liée à sa séparation d’avec Princesse Lalla Salma.

Le rapport cite également la décision de Mohammed VI en 2019 d’annuler définitivement la célébration officielle de son anniversaire, qui tombe le 21 août de chaque année.

Le rapport indique que depuis cette date, le roi Mohammed VI n’a célébré aucune occasion publique, que ce soit « la fête du trône » ou « son anniversaire ».

Il est à noter qu’à la mi-août de l’année 2019, le ministère des Palais royaux, des honneurs et des honneurs du Maroc a publié un communiqué annonçant que le roi avait émis un ordre selon lequel, à partir de cette année, la cérémonie officielle ne se tiendrait pas au palais royal pour fêter son anniversaire.

Article précédentA cause de l’Algérie: un journal hébreu met en garde les responsables israéliens contre la normalisation avec le Maroc
Article suivantFootball:Amine Amoura irrite les Algériens après sa « normalisation sportive »