Media: Mohammed ben Salmane en visite officielle en Algérie ce vendredi

0
Mohammed ben Salmane
Advertisement

Algerie-Arabie Saoudite: Le site « Africa Intelligence » a révélé que le prince héritier saoudien, Mohammed ben Salmane, effectuera vendredi une visite officielle en Algérie, dans le cadre d’une visite internationale qui l’a conduit en Grèce et en France.

Jusqu’à présent, les autorités officielles des deux pays n’ont pas annoncé cette visite, et les médias officiels des deux pays ne feront pas mention de la visite.

Dans ce contexte, les médias arabes ont précédemment révélé que Mohammed ben Salmane effectuera une visite officielle en Algérie, en amont du Sommet arabe, que l’Algérie accueillera en novembre prochain.

le site Al-Araby Al-Jadeed a cité plus tôt, un haut responsable diplomatique, des déclarations concernant une visite très importante qui conduira Mohammed ben Salmane en Algérie.

Les mêmes sources ont indiqué que lors de la visite, plusieurs dossiers tels que la crise libyenne et la crise énergétique dans le monde sur fond de guerre russo-ukrainienne seront abordés, en plus des opportunités d’investissement en Algérie.

De son côté, Arabi Post a révélé que l’Algérie se préparait à recevoir le prince héritier saoudien, soulignant que la récente visite du ministre saoudien des Affaires étrangères, qui l’a conduit en Algérie, avait porté sur la préparation de cette visite.

D’autre part, l’agence de presse française a confirmé que ben Salmane arrivera en Algérie fin juillet.

On s’attend à ce que les préparatifs du prochain sommet arabe reçoivent une marge importante de cette visite, la première du genre depuis 2018.

D’autre part, le ministre saoudien des Affaires étrangères, le prince Faisal bin Farhan , a affirmé que l’Algérie et le Royaume d’Arabie saoudite avaient des visions identiques sur un certain nombre de dossiers importants.

Article précédentLa FIFA choque à nouveau les Algériens aspirant à rejouer le match Algérie-Cameroun
Article suivantL’Algérie annonce le retour des opérations commerciales avec l’Espagne