« Les travaux d’installation et d’aménagement des équipements du métro d’Alger sur le tronçon Haï El Badr-El Harrach seront lancés en octobre  prochain, à l’issue de l’attribution du marché au groupement franco-algérien Colas Rail-KOUGC », a annoncé ce mardi 18 septembre Djamel Bensalhi, 1er directeur général  adjoint de l’Entreprise du métro d’Alger (EMA).

La ligne de métro sera allongé de 4 km / AB

Le tronçon Hai El Badr-El Harrach traversera 4 stations étendues sur 4 km, à savoir Bachdjerrah 1, Bachdjerrah 2, El Harrach gare et El  Harrach centre.

Le coût des travaux est de 110 millions d’euro, sur une durée de 23 mois.

«Les stations de cette ligne seront dotées d’espaces destinés aux activités commerciales et équipées d’ascenseurs pour les personnes  à capacité physique réduite », ajoute Djamel Bensalhi.

 Les travaux de génie civil  des lignes Grande Poste-Tafourah et à la Place des Martyrs seront achevés avant avril 2014, sur 1,75 km.,

 « 3 autres extensions sont actuellement en cours d’étude. Il s’agit  des tronçons Place des martyrs- Chevalley, Aïn Naadja-Baraki, ainsi que le tronçon  El Harrach-Bab Ezzouar qui sera relié à l’aéroport d’Alger et du pole universitaire,  avec une connexion à l’extension du Tramway d’Alger près de l’Université Houari  Boumediene », révèle la même source.

Le tramway, un nouveau tronçon pour 2013

Par ailleurs, le tramway d’Alger verra la mise en service de son 3ème tronçon, qui s’étendra jusqu’à Dergana. La réception est prévue pour mai 2013. « Les deux premiers tronçons reliant Les Fusillés, la Cité Zerhouni-Mokhtar et Bordj El Kiffan, ont transporté plus de 10 millions de voyageurs depuis mai 2011 à ce jour », tient à souligner, de son côté, Brahim Bouchrit, directeur des projets de tramways au sein de l’EMA.

 « 2 extensions de cette ligne sont prévues: le 1er  prolongement  ira des Fusillés vers Bir Mourad Rais sur 4,6 km, alors que le second rejoindra  Draria à partir de Bir Mourad Rais », indique-t-il. Enfin, « le Tramway d’Oran sera réceptionné avant la fin de l’année en cours. Il sera mis en exploitation commerciale au début 2013. Après quelques mois, le Tramway de Constantine sera également mis en service », annonce Bouchrit.

 Une nouvelle entreprise crée pour gérer les projets de tramway

« La société d’exploitation des tramways d’Algérie (SETRAM), chargée de la gestion des projets de tramways, sera lancée en octobre prochain….Dès ce mois, la gestion et l’exploitation commerciale du tramway d’Alger, ainsi que tous les projets de tramways en cours de réalisation ou d’étude en Algérie, seront confiés à la SETRAM, dont le processus de création a été entamé en avril dernier », a indiqué Djamel Bensalhi.

 « Cette société est détenue à 49% par la RATP-El Djazaïr, filiale algérienne du groupe français la Régie autonome des transports parisiens, qui est également chargé de l’exploitation du métro d’Alger…..les 51% restant sont répartis entre l’EMA (15%) et l’Entreprise de transports urbain et suburbain d’Alger (ETUSA), à hauteur de 36%.

 Achour Ben Saci

Originally posted 2012-09-18 15:08:06.