Michel Der Zakarian: Youcef Belaili est tenu de rétablir son niveau, sa position de base est menacée

0
Youcef Belaili
Advertisement

Brest Foot: L’international algérien, Youcef Belaili, s’apprête à vivre un début de saison tout à fait similaire à celui qu’il a connu au début de son apparition avec le club français de Brest la saison dernière, lorsque les critiques de la presse française se sont déversées contre lui contre le contexte du niveau fluctuant lors de ses premières rencontres.

A l’image de ses débuts ratés avec Brest, avec le début du Mercato d’hiver dernier, la star de l’équipe nationale, Youssef Belaili, n’a pas trouvé ses traits lors du premier match où Brest a chuté face à l’équipe de Lens, en ouverture de la Premier League française.

Cette fois, la première fois que l’entraîneur de Brest, Michel Der Zakarian, n’a pas tardé à blâmer Youcef Belaili après le mauvais retour qu’il a effectué lors d’un match contre Lens, où il a indirectement mis en garde le joueur algérien, qui l’a qualifié de présent absent, disant en des déclarations citées par le journal « L’Equipe » de lundi : « C’est impossible de gagner des matchs comme ça, quand certains joueurs sont absents. »

l’entraîneur français ne s’en contentait pas, ajoutant : « Ça devient très compliqué à chaque rencontre où certains joueurs ne sont pas à leur niveau habituel. »

L’entraîneur Michel Der Zakarian misait beaucoup sur Youcef Belaili pour mener l’attaque brestoise, et il a fait la différence dans une saison qui s’annonce pour le confirmer, surtout après avoir conclu la saison dernière de la meilleure des manières.

En revanche, la presse française n’a pas hésité à critiquer l’international algérien, puisque L’Equipe lui a décerné le prix du pire joueur sur le terrain lors du match contre Lance, avec un score qui n’a pas dépassé 3 sur 10, considérant qu’il n’a pas fourni ce qu’on attendait de lui pendant les 75 minutes qu’il a jouées.

Selon le journal français spécialisé, les mises en garde de l’entraîneur de Brest pourraient s’incarner sur le terrain en perdant Youssef Belaili à son poste principal, dès le tour suivant, dans la confrontation forte et difficile dans laquelle Brest accueille l’effectif de l’Olympique de Marseille, dimanche prochain pour le deuxième tour de Ligue 1.

A noter que Belaili a été un joueur clé lors de la première rencontre, qui s’est soldée par la défaite de Brest devant son domicile, sur le score de 2-3 face à son homologue de Lens, dimanche dernier, pour le tour d’ouverture de la Ligue française.

Article précédentAhmed Touba gagne lors de sa première apparition officielle avec Basaksehir
Article suivantFootball: Vers une modification de la date de début de la Coupe du monde 2022 au Qatar