blank

Ainsi, le roi de Jordanie, Abdallah II a proposé au président israélien I. Herzog de créer une réserve commune de blé et de produits alimentaires, dans le cadre d’un vaste plan visant à « garantir la sécurité alimentaire dans la région », avec la participation d’Israël, la Jordanie et l’Égypte.

Lors d’une visite à Amman il y a de cela deux semaines, le président israélien a été sollicité par le roi de Jordanie pour une coopération régionale en matière de sécurité alimentaire, ont rapporté plusieurs médias israéliens ce mardi.

Et d’ajouter que cette initiative porte sur la constitution d’un stock commun de produits alimentaires et de blé, dont tout pays en détresse pourrait bénéficier.

Parmi les pays intéressés cette initiative on retrouve Israël, la Jordanie et  l’Égypte. Les médias israélien ont évoqué l’éventuelle participation « des Palestiniens », mais celle-ci ne peut qu’être hypothétique, puisque les territoires occupés figurent parmi les plus pauvres au monde.

Article précédentAbou Abdellah Ghoulam : « Les terroristes capturés récemment sont des personnes qui ont été fourvoyés »
Article suivantNew York (États-Unis) : plusieurs blessés dans une fusillade et des engins explosifs retrouvés