Les chiffres révélés par le dernier rapport de l’Office national des statistiques (ONS) et portant sur le nombre des véhicules immatriculés et ré-immatriculés disponibles sur le marché algérien, durant le premier trimestre de 2014, mettent en exergue la domination du parc automobile algérien par les véhicules de moins de moins de cinq ans.

Le nombre de véhicules de première catégorie, soit de moins de 5 ans a atteint 129 693 unités, soit 18,59% du total (697 752 unités), a révélé le dernier rapport publié par l’ONS. Les voitures de deuxième catégorie, 5 à 9ans, ont été vendues à 53 967 unités (7,73%), et ceux de la troisième catégorie, 10 à 14 ans, à 71.903 (10,30%). Ce sont donc les voitures les plus neuves qui sont les mieux loties.

Par ailleurs, le rapport de l’ONS a souligné que le premier semestre de l’année 2014 a été caractérisé par une baisse de près de 6,5% (près de 48 000 véhicules) des immatriculations et ré-immatriculations des véhicules par rapport à la même période de l’année d’avant. En effet, en 2013, le nombre de ces véhicules était de 745.907 contre 697.752 en 2014 soit une baisse de plus de 6%.

S’agissant du nombre des véhicules neufs, immatriculés durant le premier semestre de l’année écoulée, le rapport note qu’il a légèrement augmenté par rapport à l’année 2013  de 30,45%, passant de 80 043 unités à 104 421 en 2014, soit plus de 24 000 véhicules. Plusieurs véhicules n’ont pas été immatriculés au cours de l’année d’importation, selon le rapport de l’ONS. Concernant les importations des véhicules neufs, elles ont également chuté de 21,60% par rapport à 2013 puisqu’elles se situent à 253 497 véhicules le premier semestre 2014, contre 323 321 à la même période.

Les véhicules du tourisme figurent en première place des nouvelles immatriculations et ré-immatriculations avec 489 100 unités, soit plus de 70%, suivis par les camionnettes 135 890 (19,48%), les camions 29 854 (4,28%), les autocars et autobus 9 622 (1,38%), les tracteurs agricoles 8 994 (1,29%) et enfin, les remorques (10 094 (1,45%) et les motos 3.796 (0,54%).

Pour ce qui est de la répartition régionale des immatriculations de véhicules neufs, la wilaya d’Alger arrive en tête de peloton avec 34 974 d’unités (45,71%) de la totalité des 76 517 véhicules de tourisme neufs immatriculés au niveau national, suivie de Constantine avec 3 350 unités (4,37%), Tizi-Ouzou avec 2 981 unités (3,89%), Bejaia avec 2 778 unités (3,63%), Blida avec 2 693 véhicules (3,52%) et enfin Annaba avec 2 576 unités (3,36%).

Nourhane S. 

Originally posted 2015-06-09 11:09:25.

Article précédentIl veut réaliser 50% de son chiffre d’affaire en provenance des exportations d’ici 2022/ Condor se lance en Tunisie
Article suivantLégislatives / les 19 partis qui y participeront