APN

Algerie: Le bureau de l’Assemblée nationale a confirmé que le président Abdelmadjid Tebboune considérait aujourd’hui le destin de l’Algérie et l’unissait.

L’Assemblée nationale estime que l’Algérie a opéré une transition démocratique et une véritable rupture avec les clichés des pratiques électorales antérieures, dans la forme et le fond, depuis que Tebboune a été élu président de la République.

Le bureau de l’Assemblée nationale a annoncé son attachement à la politique du président, « visant à la réunification et à l’endiguement, incubant toutes les filles et tous les fils de la nation ».

Le bureau a déclaré que « la main tendue du premier juge du pays tire son inspiration et ses références originales de la déclaration du premier novembre 1954 ».

Il a souligné que « cela oblige tous les acteurs du pays à faire le deuil des plus grandes révolutions du monde dans l’histoire contemporaine, dans le cadre de la réunification à travers un front pour la nouvelle Algérie ».

L’Assemblée nationale estime que la nouvelle Algérie, sous la houlette du président de la République, Abdelmadjid Tebboune, ne ménage pas ses efforts pour maintenir la même approche nonovienne et s’efforcer d’un pas assuré de renforcer l’indépendance de son économie et de la rendre un support et un pilier pour l’indépendance de sa décision politique.

Dans un communiqué, l’Assemblée nationale a réitéré son soutien à toutes les démarches « novembres » prises par le président de la République, depuis son accession au pouvoir.

Il a évoqué les 54 engagements qu’il a pris envers le peuple algérien dans son programme électoral, consacrant le 8 mai comme journée nationale de la mémoire, lançant une chaîne de télévision sur l’histoire et la mémoire, jusqu’à la constitution du 1er novembre 2020.

Mardi, le président de l’Assemblée nationale, Saleh Gojil, a présidé une réunion du bureau du parlement, qui a élargi les chefs des groupes parlementaires, consacrée à aborder le processus de renouvellement des organes et des structures du parlement pour l’année 2022.

Article précédentDétermination des Wilayas prioritaire dans les futurs programmes de logement
Article suivantUne série documentant l’histoire du meurtre par la police française de l’étudiant algérien Malek Oskine