Polémique au SILA 2023 : Éric Zemmour s’invite, le Ministère de la Culture Réagit

0
Polémique au SILA 2023 : Éric Zemmour s'invite, le Ministère de la Culture Réagit

Algérie – La 26ᵉ édition du Salon International du Livre d’Alger (SILA) a été le théâtre d’une polémique inattendue fin octobre dernier. Parmi les ouvrages exposés, le livre d’Éric Zemmour, personnalité politique controversée en France, a créé la surprise et suscité des réactions. Le Ministère de la Culture et des Arts a récemment réagi, démentant toute autorisation et soulignant le retrait immédiat du livre en question.

Éric Zemmour au SILA : Un Livre qui Fait Débat

L’édition 2023 du SILA a été marquée par la présence inattendue du livre d’Éric Zemmour, intitulé « Je n’ai pas dit mon dernier mot ». Cet ouvrage a été exposé par un éditeur français au sein du salon du livre algérois, créant une surprise parmi les visiteurs.

Démenti Formel du Ministère de la Culture et des Arts

Suite à cette découverte, le Ministère de la Culture et des Arts a publié un communiqué le 14 novembre 2023 pour clarifier la situation. Dans ce document officiel, le ministère a formellement démenti les rumeurs suggérant une autorisation de la vente du livre d’Éric Zemmour au SILA.

Le communiqué souligne que le contenu du livre est jugé « contraire aux valeurs de la société algérienne ». Cette déclaration renforce le positionnement du ministère contre la diffusion d’idées contraires aux principes nationaux.

Réaction Immédiate : Retrait de l’Ouvrage

Dès la découverte du livre au sein du SILA, les services du Commissariat du Salon ont agi rapidement en retirant l’ouvrage incriminé des rayons. De plus, un avertissement a été adressé à l’exposant, soulignant la nécessité de respecter les directives du Ministère de la Culture et des Arts en matière de contenus exposés.

Une Ferme Opposition à la Promotion d’Ideologies Contraires

Le communiqué met en lumière la position intransigeante du ministère concernant l’utilisation des événements culturels à des fins de promotion d’idées contraires aux orientations, principes et valeurs nationales. Cette ferme opposition témoigne de l’engagement des autorités à préserver l’intégrité des événements culturels en Algérie.

En conclusion, la présence du livre d’Éric Zemmour au SILA 2023 a été rapidement rectifiée par les autorités algériennes, illustrant leur volonté de maintenir le salon du livre comme un espace conforme aux valeurs et orientations nationales. La controverse souligne également la sensibilité entourant la présence d’auteurs politiquement chargés au sein d’événements culturels majeurs.

Article précédentMatch Algérie–Somalie: Djamel Belmadi Élogieux envers Mahrez et Évasif sur Amoura
Article suivantAlgérie: Tebboune Dévoile une Feuille de Route Ambitieuse avec Larbaoui