Soraya Mouloudji, Ministre de la Culture et des Arts, Annonce une Initiative Majeure pour Revitaliser le Cinéma Algérien

0
Soraya Mouloudji, Ministre de la Culture et des Arts, Annonce une Initiative Majeure pour Revitaliser le Cinéma Algérien

Dans une annonce qui fait écho à la vitalité et à la passion pour le cinéma en Algérie, la ministre de la Culture et des Arts, Soraya Mouloudji, a révélé un projet ambitieux visant à dynamiser l’industrie cinématographique algérienne. L’initiative, qui sera lancée au début de l’année 2024, consiste en la mise en place d’un réseau national de ciné-clubs, avec pour objectif de promouvoir la production et la diffusion de films dans tout le pays. Dans cet article, nous plongeons dans les détails de cette annonce et explorons son impact potentiel sur la scène cinématographique algérienne.

Un Colloque National Déterminant

L’annonce de la ministre Mouloudji a été faite lors du lancement du colloque national intitulé « Les ciné-clubs en Algérie et leur rôle dans la diffusion de la culture cinématographique, » qui s’est tenu à la cinémathèque d’Alger. Cette rencontre était le cadre parfait pour dévoiler cette initiative stratégique visant à revitaliser le paysage cinématographique algérien.

Lors de son discours, la ministre a souligné la volonté de son département de soutenir et d’accompagner cette entreprise ambitieuse en offrant des sessions de formation spécialisées aux animateurs des futurs ciné-clubs. Cette formation de qualité sera dispensée en collaboration avec des établissements sous tutelle du ministère de la Culture et des Arts.

Le Soutien du Centre Algérien de la Cinématographie

Le réseau national de ciné-clubs ne sera pas livré à lui-même. Il bénéficiera du soutien du Centre algérien de la cinématographie, qui abritera le Secrétariat technique dédié à ce projet. Cette collaboration entre les institutions gouvernementales démontre l’engagement ferme de l’État algérien à faire du cinéma un pilier culturel et artistique majeur, capable de rivaliser dans un monde marqué par une concurrence technologique sans cesse croissante.

Une Volonté de Promouvoir la Culture Cinématographique

La relance des ciné-clubs en Algérie et leur activation pour la diffusion de la culture cinématographique sont le reflet de la détermination de l’État algérien à élever le cinéma au rang qu’il mérite dans une ère où la technologie évolue à une vitesse fulgurante. Les ciné-clubs, en tant que lieux de rencontre et de découverte cinématographique, joueront un rôle crucial dans cet effort.

La ministre Mouloudji a également lancé un appel à tous les acteurs de l’industrie cinématographique en Algérie pour qu’ils contribuent à enrichir et à soutenir cette expérience. La coordination des efforts de toutes les parties prenantes sera essentielle pour la mise en place réussie du réseau national des ciné-clubs.

L’annonce de la création d’un réseau national de ciné-clubs en Algérie est une nouvelle passionnante qui promet de revitaliser l’industrie cinématographique du pays. Sous la direction de la ministre Soraya Mouloudji, cette initiative témoigne de l’engagement du gouvernement à promouvoir la culture cinématographique et à encourager la production et la diffusion de films algériens. Alors que le monde du cinéma continue d’évoluer, l’Algérie se prépare à jouer un rôle de premier plan sur la scène internationale grâce à cette initiative visionnaire. Restez à l’écoute pour plus d’informations sur le développement de cette histoire passionnante.

Article précédentMouloud Mimoun : L’Hommage au Journaliste et Cinéphile Qui a Enchanté l’Écran et les Cœurs
Article suivantUSMA vs Al Hilal Benghazi : La Quête de l’USM Alger pour se Relancer dans la Coupe de la Confédération Africaine de Football