Politique: Le Parti des Travailleurs confirme sa participation au Comité national pour la réforme de l’aide sociale

0
Louisa Hanoune
Advertisement

Algerie: Le Parti des Travailleurs a confirmé avoir reçu une lettre de la Présidence de la République pour désigner un représentant au « Comité National de Réforme de l’Accompagnement Social », qui sera installé sous la tutelle du Président de la République, Abdelmadjid Tebboune , demain mercredi.

La déclaration du parti indiquant s’il participera ou non dit : « Parce qu’il s’agit d’une question fondamentale pour la vie de la grande majorité du peuple, le Parti travailliste a décidé de participer afin d’exprimer sa position qui est connue de tous. . »

La déclaration a clarifié la position du parti, « appelant à maintenir le soutien de l’État aux produits et services publics de grande consommation et aux transferts sociaux, car ils sont considérés comme l’un des piliers fondamentaux de l’État social, qui est le produit de la révolution de novembre 1954 et de la sacrifice d’un million et demi de martyrs. »

Le communiqué ajoute : « Le parti travailliste rappelle sa position de rejet de tout préjudice à l’un des principaux acquis de l’indépendance nationale, qui a permis au pays de faire des progrès significatifs dans la lutte contre la pauvreté en améliorant le pouvoir d’achat, les services publics et en général la protection sociale ». développement économique. »

Le parti a conclu son communiqué en déclarant : « Ensuite, la participation du Parti travailliste vise à défendre le maintien du soutien de l’État dans une situation caractérisée par un effondrement social généralisé et sans précédent qui expose la cohésion sociale à des risques majeurs, et donc la stabilité du pays. »

La Présidence de la République avait préalablement pris les dernières dispositions pour annoncer la constitution du « Comité national de réforme de l’accompagnement social », qui sera composé de représentants du gouvernement, des partis et des syndicats.

Sa mission sera d’assurer la revue des mécanismes de soutien et de l’orienter vers ses bénéficiaires, selon les déclarations précédentes du président de la République, Abdelmadjid Tebboune, conformément aux dispositions de la loi de finances 2022.

Article précédentLe président Tebboune appelle à une augmentation du volume des investissements turcs en Algérie
Article suivantAffaire législative 2017: Pétitions lancées contre Baha Eddine Tliba et le fils de Djamel Ould Abbes