Le journaliste Ihsane El Kadi, directeur des deux médias, Radio M et Maghreb émergent,  a été présenté devant le procureur du tribunal de Sidi M’hamed d’Alger, ce mardi. La procédure a été déclenchée suite à une plainte du ministre de la Communication Amar Belhimer, concernant un article de presse.

Ihsane El Kadi a donc été entendu par le procureur ce mardi matin, dans le cadre de la plainte déposée par le ministre de la Communication Amar Belhimer. Ce qui est reproché au journaliste est un article de presse publiée le 23 mars 2021, indique le Comité national pour la libération des détenus (CNLD) dans un communiqué.

Et de préciser que le journaliste est poursuivi pour « diffusion de fausses informations à même de porter atteinte à l’unité nationale », « perturbations des élections » et « réouverture du dossier de la tragédie nationale (tiré de la loi sur la réconciliation nationale) ».

Article précédentFrance / arrestation de Ferhat Mehenni à Paris
Article suivantKarim Younès limogé de son poste de médiateur de la République