Production des semences : huit conventions signées avec des laboratoires universitaires

0
Advertisement

Huit conventions ont été signées entre l’Office algérien interprofessionnel des céréales (OAIC) et des instituts et laboratoires universitaires, pour la production de semences.

Intervenant sur les ondes de la radio nationale ce mardi, le chef du département du développement durable à l’OAIC, M. Noureddine Omrani, a expliqué que « ces conventions s’inscrivaient dans le cadre du programme fixé par le gouvernement, pour ancrer la coopération avec les universités, afin de renforcer la capacité nationale en matière de semences et permettre également, le retour de quelques anciennes variétés ».

Toujours selon l’intervenant, la coopération entre l’ONCI et le milieu universitaire « est une nécessité pour le développement économique du pays».

Il convient de rappeler que le Premier ministre, Aïmene Benabderrahmane, avait annoncé le 11 aout dernier, en marge de l’inauguration de la Banque Nationale des semences, « l’arrêt, des importations de semences maraîchères dès 2023 ».

Article précédentAuteur d’un dérapage dangereux contre l’Algérie : le prédicateur marocain Ahmed Raïssouni désavoué par ses pairs
Article suivantLe Maroc sera absent au sommet du deuxième anniversaire des accords de normalisation avec Israël